rmc

PS: "J’hallucine quand je vois Julien Dray, toujours à la manœuvre, donner son avis"

L’éviction du Parti Socialiste dès le premier tour de la présidentielle de 2017 fut cinglante. Le candidat Benoît Hamon avait d’ailleurs déclaré : "Cet échec est une profonde meurtrissure. Je mesure la sanction historique légitime que vous avez exprimée envers le PS." Pour autant, le PS est-il mort ? Pour Zohra Bitan, la réponse est claire : « Le PS n’est pas mort, mais ils n’ont pas fini de s’entre-tuer en interne », a-t-elle expliqué ce jeudi.

Mise en ligne le 24/08/2017

Sur le même sujet