rmc

Quand Latifa Ibn Ziaten dénonce l’inaction de l’État: "Je me sens seule sur le terrain"

C’était en mars 2012. Le djihadiste Mohamed Merah assassinait 7 personnes, dont le sous-officier Imad Ibn Ziaten, à Toulouse. Ce jeudi, sa mère, Latifa Ibn Ziaten, passait le Grand Oral des GG. "Je veux créer une école de la deuxième chance pour nos jeunes, a-t-elle déclaré. J’ai besoin d’une aide financière pour mon association 'Imad pour la jeunesse et la paix'."

Mise en ligne le 28/12/2017

Sur le même sujet