rmc

"Quand on pense aux djihadistes, ce qui pèse c'est l’idée que le paradis c'est après la mort et non pas l'idée de construire une société, ici, meilleure dans le présent"

"Quand on pense aux djihadistes, ce qui pèse c'est l’idée que le paradis c'est après la mort et non pas l'idée de construire une société, ici, meilleure dans le présent"

Mise en ligne le 14/06/2018

Sur le même sujet