rmc

Rachline appelle "ceux qui veulent s’opposer à la politique de Macron, à se rassembler derrière Le Pen"

Alors que le FN s’affichait comme principale force d’opposition à Emmanuel Macron, il est aujourd’hui très mal placé pour créer un groupe parlementaire. Au lendemain du premier tour des législatives, le parti ne devrait obtenir qu’entre 1 à 5 sièges, loin des 15 députés nécessaires pour créer un caucus. Pour David Rachline, sénateur-maire de Fréjus, un rassemblement doit avoir lieu sous la bannière frontiste, afin de faire opposition à Emmanuel Macron. Invité dans Bourdin Direct, il explique que le Front national est le parti qui a le mieux résisté à la vague présidentielle.

Mise en ligne le 12/06/2017

Sur le même sujet