rmc

Radicalisation: "Les méthodes de recrutement sont individualisées !" Dounia Bouzar

La fondatrice du Centre de Prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam est revenue sur les méthodes d’embrigadement des jeunes. Elle observe que « ceux qui sont passé à l’acte pour le moment, ont un profil dit classique» Mais Dounia Bouzar constate également que « les recruteurs francophones arrivent à proposer plusieurs utopies différentes» pour recruter « des jeunes athées aux valeurs humanistes, des jeunes issus de familles catholiques. Il y en a plein ». L’anthropologue précise, « On est presque à 50% de ces jeunes sur les chiffres nationaux qui ne sont pas de familles musulmanes et la plupart ne sont pas des familles pratiquantes. » précise-t-elle. Des méthodes de radicalisation individualisées. « Ils ont des vidéos de manèges, de l’abbé pierre en fonction des profils. Ils adaptent ça. On suit tous les petits pas » du processus de radicalisation en amont conclue-t-elle.

Mise en ligne le 19/04/2016

Sur le même sujet