rmc

Rythmes scolaires: "Les communes ruinées ne pourront pas se bouger"

La réforme des rythmes scolaires, grande controverse de ces premiers jours d'école, s'appliquera à toutes les écoles et les maires récalcitrants s'exposent à des "sanctions", a déclaré la ministre de l’Education. Si certains maires soutiennent la réforme, d’autres sont vent debout contre cette mesure.

Mise en ligne le 02/09/2014

Sur le même sujet