rmc

Selon un avocat, il y a "un problème de caractère concret de la réponse pénale" vis à vis des mineurs

François Fillon souhaite abaisser la majorité pénale à 16 ans pour lutter contre "la clémence du système" selon le candidat à la présidentielle. Une proposition de Nicolas Sarkozy qui ne figurait pas dans le programme l’ancien Premier ministre.

Mise en ligne le 21/02/2017

Sur le même sujet