rmc

"Si je suis triste et désespéré, mes cellules peuvent développer un cancer !", explique le Professeur David Khayat

"On a toujours été persuadé que la progression d’un cancer est linéaire. C’est faux.", affirme le Professeur David Khayat. Auteur de "L’enquête vérité, vous n’aurez plus peur du cancer" (aux Éditions Albin Michel) et invité du Grand Oral des Grandes Gueules, il explique : "Le cancer peut se développer très rapidement en fonction de votre état d’esprit. Si vous êtes dépressif, par exemple, les choses peuvent aller très vite !"

Mise en ligne le 20/09/2018

Sur le même sujet