rmc

«Si on avait jugé ce garçon dans 6 mois on aurait peut-être pas le même résultat qu’aujourd’hui»

24 heures après les faits, Nolan est déjà condamné. Ce Breton de 18 ans, auteur de la gifle a Manuel Valls, a accepté d’être condamné mercredi soir à une peine de 105 heures de travaux d’intérêt général. Clarisse Taron, présidente du syndicat de la Magistrature a réagi au micro de Bourdin Direct jeudi matin.

Mise en ligne le 19/01/2017

Sur le même sujet