rmc

"Si on veut sécuriser les frontières, c'est forcement à l’échelle européenne. J'ai proposé qu'on mette une taxe sur les visa des non-européens et qu'avec cette taxe, on triple les effectifs de Frontex"

"Si on veut sécuriser les frontières, c'est forcement à l’échelle européenne. J'ai proposé qu'on mette une taxe sur les visa des non-européens et qu'avec cette taxe, on triple les effectifs de Frontex"

Mise en ligne le 21/06/2018

Sur le même sujet