rmc

Soupçonné d'espionnage au profit de la Corée du Nord, un haut fonctionnaire du Sénat a été mis en examen

Soupçonné d'espionnage au profit de la Corée du Nord, Benoît Quennedey, haut fonctionnaire du Sénat, a été mis en examen pour "trahison", hier soir. Les enquêteurs cherchent à savoir s'il a transmis des informations confidentielles au régime de Pyongyang.

Mise en ligne le 30/11/2018

Sur le même sujet