rmc

Stains : Un ex-gendarme proviseur ? A quoi bon puisque "les violences se produisent à l’extérieur des lycées !"

Un ex-gendarme à la tête d'un établissement scolaire ? C'est ce qu'a décidé la direction d'un lycée à Stains suite à une série de violences dont l’établissement a été la cible. Pour notre GG Etienne Liebig, c'est une décision farfelue : "Il est naïf de croire qu’en mettant un ex-gendarme à la tête d’un lycée, ça va changer quelque chose. Un militaire, c’est un militaire, c’est tout !" Selon l'éducateur, "le lycée dont on parle arrive 12ème en Ile-de-France, devant beaucoup d’autres établissements. Les violences sont à l’extérieur du lycée, et je continuerai de le dire, même sous la pression !!"

Mise en ligne le 06/11/2018

Sur le même sujet