rmc

Surveillants pénitentiaires : se pose-t-on trop de questions sur le confort des détenus ?

Depuis huit jours, les surveillants pénitentiaires sont mobilisés afin de demander plus de sécurité dans les prisons. Une mobilisation qui intervient au moment même où le gouvernement réfléchit à doter les cellules d’un téléphone fixe. Une situation qui exaspère notre GG, Pascal Perri. Pour notre économiste, « on se pose des questions sur le sexe des anges et sur le sort des délinquants et des drogués », alors qu’il y a des questions bien plus importantes en France. « Ce n’est pas la société que je préfère pour mes enfants ! ».

Mise en ligne le 19/01/2018

Sur le même sujet