rmc

"Tariq Ramadan a pu prêcher pendant 30 ans car on a cassé une note de la DST !"

« Les complotistes de l’islamisme n’ont pas dit leur dernier mot ! ». Le professeur en géopolitique Alexandre Del Vall explique que tout n’est pas mis en œuvre pour mettre fin à l’islamisme radical en France. Il prend ainsi l’exemple de Tariq Ramadan qui devait être interdit de territoire dans les années 90. « La DST expliquait qu’il radicalisait en sous-main ! Mais Mitterrand avait annulé cette décision ! En France, on n’écoute pas les services de renseignement ! C’est triste ! ».

Mise en ligne le 28/03/2018

Sur le même sujet