rmc

Thierry Arnaud: La réforme constitutionnelle a-t-elle une chance d'être adoptée ? - 05/02

L'Assemblée nationale commence l'examen de la réforme de la Constitution qui comprend la fameuse déchéance de nationalité ce vendredi matin. Les conditions d'adoption de ce texte sont simples: il faut que l'Assemblée nationale et le Sénat optent exactement pour le même texte. Une très large majorité est également nécessaire lors de son vote devant le Congrès. Ce qui semble impossible selon Thierry Arnaud. D'après lui, si cette réforme constitutionnelle était une personne, sa chance de survie aurait été minime. - Bourdin Direct, du vendredi 5 février 2016, sur RMC.

Mise en ligne le 05/02/2016

Sur le même sujet