rmc

Un électeur de gauche: "Si je peux faire sortir Sarkozy de la vie politique..."

Alors que le premier tour de la primaire de la droite et du centre aura lieu le 20 novembre prochain, certains électeurs de gauche se mobilisent pour voter contre Nicolas Sarkozy. "La crainte pour moi, c'est qu'en cas de second tour Marine Le Pen - Nicolas Sarkozy, il y ait une grosse défection des électeurs de gauche", a déclaré Didier, qui ira voter à la primaire de la droite. "Pour quatre euros, si je peux faire disparaître Sarkozy de la vie politique, ce n'est pas cher", a-t-il ajouté.

Mise en ligne le 03/11/2016

Sur le même sujet