rmc

Un tiers de députés et de sénateurs en moins, ce serait "un affaiblissement du pouvoir législatif"

Devant le Congrès, lundi, Emmanuel macron a annoncé son intention de diminuer d’un tiers le nombre de députés et de sénateurs.

Mise en ligne le 04/07/2017

Sur le même sujet