rmc

Une "haine anti-flic", en France ? Ça chauffe entre Maxime Lledo et David Dickens !

Vives tensions entre Maxime Lledo et David Dickens. "Oui, il y a une haine anti-flic. Oui, les jeunes, comme ceux qui dégradent l’espace public à Nantes, se liguent contre la police. Je pense que l’on devrait accorder le bénéfice du doute à la police et seulement à la police !" Explique Maxime Lledo. Un constat contre lequel s’oppose David Dickens : "Tu fais des généralités à partir de cas isolés !"

Mise en ligne le 05/07/2018

Sur le même sujet