rmc

Vaccins obligatoires : "Ne pas vacciner son enfant, c’est de la maltraitance"

Depuis ce lundi 1er janvier, onze vaccins – contre trois auparavant - sont désormais obligatoires pour les enfants. Pour autant, de nombreux parents anti-vaccin restent opposés à cette idée. Une situation qui a passablement énervé notre Grande Gueule, Jimmy Mohamed. Pour notre médecin urgentiste, cette attitude peut être comparée à de la maltraitance. « Des gens âgés que je consulte et qui n’ont pas pu se faire vacciner plus jeune me disent : ces parents n’ont rien compris à la vie ».

Mise en ligne le 02/01/2018

Sur le même sujet