rmc

Venezuela: "Notre situation est trop précaire", toute une famille soutient Juan Guaido

Lancé il y a huit jours par Paris, Madrid, Berlin, Londres, Amsterdam et Lisbonne, l'ultimatum pour organiser des élections libres a été rejeté par le président vénézuelin Nicolas Maduro alors qu'il expirait cette nuit. Les pro-Guaido, président auto-proclamé, restent confiants.

Mise en ligne le 04/02/2019

Sur le même sujet