rmc

Viol: "Il ne faut pas supprimer la prescription", juge Charles Consigny

Dans un livre parue mercredi 19 octobre, La consolation, Flavie Flament révèle qu'elle a été violée à l'âge de 13 ans. Elle explique que son violeur, photographe mondialement connue, ne peut pas être dénoncé, puisque les faits sont prescrits. Ce jeudi les Grandes Gueules se sont interrogées : faut-il supprimer la prescription pour les affaires de viol? Non, répond le juriste Charles Consigny.

Mise en ligne le 20/10/2016

Sur le même sujet