rmc

Violences éducatives: "parfois la loi doit s'immiscer dans la vie privée, pour protéger les plus fragiles"

"Quand la loi a interdit les viols entre conjoints, on a trouvé que c’était normal. Là c'est la même chose pour les enfants"

Mise en ligne le 28/11/2018

Sur le même sujet