Mis à jour le
Carrément Brunet, c'est tous les jours de 13h à 14h sur RMC.
 

Le gouvernement doit faire de l’artisanat sa première arme anti-chômage. C'est l'avis d'Eric Brunet ce vendredi. 91% d'entre vous étaient d'accord à la fin de l'émission. Continuez à voter et à débattre. Artisanat: 1ere arme anti-chômage du gouvernement

Votre opinion

Postez un commentaire

108 opinions
  • LeRaleurDu85
    LeRaleurDu85     

    Artisans = vaches a lait des politiques.

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    Plutôt crevé que de voter pour se con de Mélenchon

  • ITAK
    ITAK     

    Et tu crois sérieusement que les TPE PME peuvement donner 1700 € de salaire. Un tel smic provoquera des licenciments économique CQFD

  • MACHIAVEL LIBERAL
    MACHIAVEL LIBERAL     

    comme je regrette Étienne Clémentel,a quelle belle epoque ou nous avions des exclaves a profussion

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    population en allemagne 81,89 millions (2012) france 65,7 millions d'abord. Et la politique monaitre actuel avantage l'allemagne par rapport a tout les autre pays d'aileurs.un exemple tout le secteur bancaire grecque investit en allemagne,cela a du bon chez merkel la pauvreté du voisin....

  • LA TETE HAUTE
    LA TETE HAUTE     

    Balance commerciale de la France : - 70 milliards
    Balance commerciale de l'Allemagne : + 180 milliards
    Cherchez l'erreur... Vive l' €uro !

  • LA TETE HAUTE
    LA TETE HAUTE     

    L'artisanat et le petit commerce. Mais pour cela il faut relancer la consommation intérieure et si on n'a pas de protections aux frontières, c'est surtout à la Chine que ça profitera. Je pense qu'il n'y a que Mme Le Pen qui a un programme économique viable et sensé.

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    APPEL À UN FRONT DE GAUCHE DES ARTISANS, COMMERÇANTS ET PATRONS DE TPE-PME




    Nous, artisans, commerçants et patrons de TPE – PME, soutenons la candidature à l’élection présidentielle de Jean-Luc Mélenchon au nom du Front de Gauche.

    Une telle démarche pourrait sembler étrange, tellement Jean-Luc Mélenchon est présenté comme un représentant de l’extrême gauche par les médias. Et pourtant, loin de cette caricature, le discours de Jean-Luc Mélenchon est simplement, de notre point de vue, teinté de bon sens.



    Nous subissons de plein fouet le règne de la finance dérégulée et des grands groupes transnationaux qui délocalisent.



    Nos entreprises vivent principalement de la sous-traitance. Et quand ils délocalisent pour augmenter leur profitabilité, à chaque centre de production fermé, ce sont des dizaines de TPE – PME qui en subissent le contrecoup et voit leur carnet de commande diminuer. Nombreuses sont celles qui ne produisent que pour une entreprise. La délocalisation alors signifie le dépôt de bilan. Ces fermetures là ne sont pas médiatisées mais condamnent à la mort sociale des villes entières.



    La proposition du Front de Gauche d’instaurer des visas sociaux, écologiques et kilométrique aux frontières permettra à nos produits de ne pas être concurrencés par les produits fabriqués dans des conditions sociales et écologiques inacceptables. Il faut arrêter la compétition entre les peuples.

    Comment accepter que les profits financiers ne soient soumis à aucune taxe, comment accepter que Total ne paye aucun impôt quand il fait 10 Milliard d’€ de bénéfices, comment accepter que les entreprises du CAC40 soit taxées en moyenne à 8 % alors que nous le sommes à 33 %. Mettre fin à ces dérèglements et ces injustices seul le Front de Gauche le propose.



    Aujourd’hui, les banques, que l’Etat a refinancées grâce à nos impôts, refusent de nous prêter. Nombreuses sont les PME qui connaissent des problèmes de trésorerie à cause de ces refus. La mise en place d’un pôle public bancaire par le Front de Gauche nous garantirait l’accès à un financement à taux réduit et à un escompte à taux zéro.



    La récession et l’austérité font chuter notre chiffre d’affaire.



    Depuis le début de la crise en 2008, nous avons vu notre chiffre d’affaire s’effondrer. Les politiques d’austérité que le gouvernement a mis en place, n’ont fait qu’aggraver cette situation.



    Les Français n’ont plus les moyens d’acheter de la viande de bonne qualité chez le boucher, des légumes bio et de proximité chez le maraicher, d’aller chez le coiffeur, de faire appel au plombier, à l’électricien. L’augmentation du chômage ne va pas améliorer les choses. Il faut rompre avec cette logique décliniste mortifère qui condamne la France à n’être plus qu’un désert industriel et commercial !



    Le Front de gauche veut redonner du pouvoir d’achat aux français. Il a raison. Oui, il faut porter le SMIC à 1700 € ! Cette augmentation des salaires sera totalement dépensée et non thésaurisée. Ce sont les commerces et les artisans qui seront les premiers bénéficiaires d’une telle mesure. Notre activité augmentera et nous pourrons alors payer 300 € de plus nos salariés sans problème.



    Nous ne devons plus avoir à nous tuer à la tâche pour avoir un revenu décent. Notre travail doit être payé à sa juste valeur. Ce sont les mesures du Front de Gauche qui le permettront.



    C’est pour toutes ces raisons que nous apportons notre soutien au Front de Gauche et à son candidat Jean-Luc Mélenchon et vous invitons à nous rejoindre au sein du Front de Gauche des artisans, commerçants et des TPE-PME

  • Bernard RASSE
    Bernard RASSE     

    1 jour sur 2, les artisans vont être en chômage technique. J'ai jamais essayé, mais une chaudière sur un vélo, ça va pas être super. Merci Monsieur Hollande, on ne change pas une équipe qui perd.

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    moi qui pensait que c'étaient les emplois d'avenir, moi qui pensait que c'était le CICE, moi qui pensait que c'était le pacte de .... qui était la première priorité de l'emploi, zut je me suis encore trompé. ce gouvernement est complètement à la rue avec des montebourg, des duflot, des touraine complètement dépassés par les évènements il est grand temps qu'on arrive aux prochaine présidentielles.

Lire la suite des opinions (108)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed)