Mis à jour le
Le vol AH5017 d'Air Algérie a disparu des écrans radars jeudi 24 juillet. Ses débris ont été retrouvés dans le nord du Mali.
 

Les boites noires de l’appareil devraient être remises aux enquêteurs du BEA. On sait déjà que l’une des boites noires et très endommagées quand la seconde devrait être exploitable. Mais aura-t-on la vérité (météo, incident technique, erreur humaine…)? Crash du vol AH5017: saura-t-on la vérité?

Votre opinion

Postez un commentaire

75 opinions
  • CQFDede
    CQFDede     

    Ca y est un juge Francais [de gauche] va mene l'enquete !!!!cela veut tout dire.

  • 109600
    109600     

    Pourquoi n'avoir pas confié l'enquête à un organisme indépendant? Nous avons là une enquête franco-française dans un pays où la France est engagée militairement avec un site sécurisé par l'Armée française sous l'oeil du gouvernement français qui a confié l'enquête à un organisme public. La gendarmerie française est aussi impliquée ainsi que la justice française

  • Ddelat
    Ddelat     

    Pour ma part ce qui me chiffone , c'est un seul de ces passagers! Bien gênant pour certains, et pourquoi le déguiser? Quand on sait et ça toute personnes travaillant a l'enregistrement des bagages , l'Afrique c'est une vraie passoire en matière de sûreté ! Donc pour moi on ne saura pas l'entière vérité ...

  • Ddelat
    Ddelat     

    Source : international business news , 26 juillet 2014.

  • Ddelat
    Ddelat     

    Des 116 ou 118 personnes à bord du vol Air Algérie AH5017 qui s’est effondré au Mali, au moins 33 personnes militaires françaises incluant trois officiels (fonctionnaires) des services secrets et un leader Libanais du Hezbollah y étaient présents.

    Comme les autorités algériennes l’ont affirmé, la cause réelle de l’accident pourra être établie seulement après une enquête minutieuse et ils n’ excluent pas une attaque terroriste.

    Le nombre de personnes exact dans l’avion, McDonnell Douglas 83, est toujours peu clair – soit 116 ou 118. Mais un quotidien local, citant des sources, évoque que des troupes françaises étaient à bord. Il y avait au moins 19 passagers libanais et certains d’entre eux étaient des citoyens avec la double nationalité, y figurait un chef présumé du Hezbollah, qui a été déguisée comme un homme d’affaires. Une équipe d’experts libanais est partie au Mali pour aider l’enquête.

    En attendant, des militants d’un Mouvement pour le Jihad en Afrique occidentale (MOJWA), localement connu comme Tawhid et le Jihad en Afrique occidentale, disent être placés près du site d’accident non loin de leur bastion. Al Qaeda est supposée tenir un arsenal de missiles issu d’une contrebande par la Libye.

    Cependant, les experts ont fermement exclu n’importe quelle attaque sol-air qui aurait abattu l’avion. Mais la spéculation sur un incident criminel lié avec des explosifs à l’intérieur du vol de Faso-Alger du Burkina a aussi fait surface.

    « Nous excluons – et depuis le début – pas d’attaque au sol » a dit le ministre du transport Frédéric Cuvillier sur France 2.

    Le site de l’accident où les débris de l’avion sont dispersés sur une relativement petite zone suggère que l’avion a été intact en touchant le sol avant sa désagrégation. Jusqu’ici, les experts sont restés fidèles à la théorie des mauvaises conditions atmosphériques ou des problèmes techniques qui pourraient être la cause de l’accident.

    Le Ministre algérien des transports a dit aux journalistes : « l’enquête est toujours en cours. Cela prendra du temps mais nous ne devrions pas interdire d’autres hypothèses jusqu’à ce que l’enquête soit réalisée. Nous devons traiter des informations soigneusement et pas croire des rumeurs jusqu’à ce que les enquêteurs finissent leur travail. » « Nous ne pouvons pas parler de la raison réelle de l’accident avant que l’enquête ne soit finie. Des données techniques indiquent le mauvais temps. Le Mali a la priorité d’examiner l’accident comme il a eu lieu, chez eux. L’Algérie, la France ou un autre pays aideront conformément à la loi. »

  • maby
    maby     

    Ok pour votre remarque mais ça ne change pas grand chose au schmilblick

  • 57popol
    57popol     

    une piste à suivre de très près, de plus il y avait selon certains renseignements 33 militaires français et un membre du hezbollah dans l'avion

  • 57popol
    57popol     

    "deuil national" ? ce n’est pas un deuil national, puisque la décision n’a pas été prise en conseil des ministres. Dans le cas d’un deuil national, les administrations sont fermées

  • maby
    maby     

    Est cebune info valable ou de fausses infos vomme souvent avec onternet ? Impossible pour nous français lambda de savoir.

  • maby
    maby     

    Breizh info relaye l'information du international budiness times qui affirme que 33 militaires français dont 3 membres des dervices secrets et un membre éminent du Hezbollah libanais étaient dans cet avion. Ça expliquerai l'attitude de Hollande, du gouvernement, explisuexque l'enquête soit dirigée par la France et les 3 jours fe deuil. Si crla est fauc qu'on nous le prouve. Si c'est vrai énorme mendonge d'état

Lire la suite des opinions (75)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)