17% des enfants (moins d'un enfant sur cinq) de couples divorcés vivent en garde alternée, selon une étude publiée mardi 27 janvier.
 

Le nombre d'enfants de parents divorcés en résidence alternée a doublé en 10 ans, selon une étude publiée mardi. Si elle convient aux parents, dont aucun ne se sent lésé, la garde alternée peut être perturbante pour les enfants, selon des spécialistes. Selon vous, la garde alternée c'est surtout…? Divorces: la garde alternée est-elle une bonne solution?

Faites vos choix parmi ces propositions : (2 choix au maximum)
  • Bien pour parents
  • Bien pour l'enfant
  • Bien pour tous
  • Frustrant pour parents
  • Mauvais pour l'enfant

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • gussaoc
    gussaoc     

    Pas forcement! Ce qu il faut surtout c'est faire en sorte que les juges cesse de donner systhématiquement les gosses à ces dames qui s'en servent souvent comme moyen de faire du mal à leur ex par pure vengeance féminine!!!!!!!

  • iloute
    iloute     

    ENFIN !!! nombreuses personnes dont les papas vont être enfin reconnu comme parent et non pas la maman qui encore de nos jours se voie confier la garde à temps plein de l'enfant et le papa les vacances ;on veut l'egalite homme femme voila une vraie avancee

  • Pierreaaa
    Pierreaaa     

    Vous sous entendez que les parents d'enfants en garde alternée ne sont pas intelligents ? Mes deux petits, en garde alternée, sont parfaitement heureux, équilibrés, ils travaillent bien à l'école. Les priver de l'un des parents les rendraient certainement beaucoup plus malheureux. C'est marrant, car après ma séparation, j'ai rencontré pas mal de mère célibataire élevant seule des enfants en bas age. Elles étaient exténuées, elle n'ont pas un moment pour elle, et sur ce que j'ai pu voir, les enfants n'étaient pas plus équilibrés que les miens, ni plus heureux bien au contraire. C'est très difficile pour une femme en 2015 de concilier seule famille et vie professionnelle. Ne généralisez pas, il n'y a pas un cas identique. Nous avons avec mon ex femme un projet éducatif commun, mais dans deux maisons, et ça se passe très bien, aussi bien pour les enfants que pour les parents.

  • mikconan
    mikconan     

    l enfant a deux parents , donc pas un seul parent et une seul famille , et si l enfant veux la RA seul luidoit choisir , un juge n as pas le droit de lui refuser .point .la justice n as pas le droit de lui refuser .

  • mifa65
    mifa65     

    je suis resté à 800m de mon exfemme nous avons un fils de 17 an en alterné depuis 7 ans et tout va bien , personnellement si j'étais l'enfant du partage je n'aimerais pas avoir deux chambres, deux vies mais cela ne dérange pas mon fils donc !

    zombie-france
    zombie-france      (réponse à mifa65)

    Donc faut rester a 800m de son ex alors qu'on est séparé ??? pas d'accord un seul parent doit avoir la garde principale l'autre certains week end et vacances

  • zombie-france
    zombie-france     

    C'est nul la garde altérnée cela empêche l'un des parents a refaire sa vie : un couple séparé EST séparé donc rester a 300m les uns des autres entre ex couple avec un gosse au milieu qui navigue chez et chez l'autre entretien une relation ambiguë et malsaine. Du coup géographiquement les ex restent dans la même ville au nom de la garde alternée et ne peuvent partir refaire leur vie avec qq un d'autre. L'idéal est lors d'une séparation de vraiment se séparé et que l'un des deux ex ai la grade principale, pas d'ambiguité pour le gosse...

    mikconan
    mikconan      (réponse à zombie-france)

    une RA ne veux pas dire automatiquement habiter a 300 m l un de lautre .quand il y a que une residence , l enfant nas plus que une famille et ne vois plus l autre famille .lors dune separation on ne doit pas PUNIR lenfant et un parent

    zombie-france
    zombie-france      (réponse à mikconan)

    Rien a voir l'enfant n'est pas dupe il sait que ses parents sont séparés donc rien ne sert a faire semblant de garder un pseudo équilibre pour l'enfant roi. Un enfant s'adapte totalement a son environnement et son époque, les histoire de garde alternée c'est un vieux délire de parents complétement uinéfficace

  • Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo     

    Déjà, le divorce ne devrait même pas exister...

  • LUBAC
    LUBAC     

    La garde alternée de mes impôts, c'est hollande qui s'en est chargé !

  • nibe
    nibe     

    Pas de solution miracle..
    Dans mon dos, en garde alternée depuis 6ans, nous changeons de mode de garde ; à ma demande et après discussion avec la maman, mes enfants resteront chez cette dernière.
    Au fil du temps, on s'aperçoit que les enfants, surtout le grand 13 ans restent à proximité de leur vie sociale (copains, sports, ecole), les mercredis, ils préfèrent rester chez leur mère par exemple.
    On s'aperçoit aussi que malgré les années, ils ont toujours du mal à organiser la "migration" vers le deuxième parent.
    Ils n'ont pas de "chez eux", mais chez papa ou chez maman.
    De plus même après de nombreuses années, les parents sont contraint de rester près de leur ex-conjoint, il s'avère parfois difficile de bouger pour des raisons professionnelles ou personnelles.
    Pour tous ces raisons, nous avons donc décidé de quitter la garde alternée.

    corinne bretagne
    corinne bretagne      (réponse à nibe)

    Bonjour
    Voilà des parents intelligents. Pour une garde alternée, il faudrait 3 appartements : celui où les enfants restent en permanence, et ce sont eux qui reçoivent leur Papa ou leur Maman. Ainsi, ils ne seront pas déracinés chaque semaine. C'est d'un égoïsme pur, cette garde alternée, ça ne sert que les parents.

    Si ce n'est pas possible de payer 2 appartements pour chacun des parents alors il faut que les enfants restent chez l'un ou chez l'autre, et avec des droits de visite élargis. Il faut penser D ABORD au bien-être des enfants. Je suis divorcée, je le sais.

  • Facebook-10204945396062891
    Facebook-10204945396062891     

    "Les limites vont tenir à la distance géographique" :
    argument typique d'une professionnel du conflit qui valide ainsi l'éloignement géographique volontaire d'un parent pour exclure l'autre parent de la vie de ses enfants.

    "Les limites vont tenir à l'âge et à la personnalité de l'enfant. Il y a des enfants qui sont très jeunes et pour qui ce n'est pas adapté parce qu'ils sont trop attachés à l'un des deux parents"
    Les décisions de justice considèrent qu'un père devient subitement un parent acceptable lorsque la mère présente des carences dans ses capacités parentales !

    "Des transferts réguliers toutes les semaines ou tous les 15 jours c'est quand même très perturbant pour les enfants."
    c'est pourtant exactement ce qui se passe avec les droits de visite dit 'classiques' ou 'élargis' que préconisent ces adeptes des discriminations des pères,

    "Il y a des adolescents qui la rejettent parce qu'ils ne supportent pas d'être trimballés à droite et à gauche. C'est pourquoi il faut se garder de toute généralisation".
    Il y a surtout des enfants qui sont les 1ère victimes du manque de relation avec l'un de leurs parents !

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)