Droit d’asile : une réforme est-elle nécessaire ?

Votre opinion

Postez un commentaire

124 opinions
  • sheitandark
    sheitandark     

    hé oui riton37 je crois tu as eu la meilleure réponse possible de yin yang .. qui calmera peut etre ta parano vis à vis du complot socialo que tu répands sans aucune preuve ou debut de preuve ! et au passage les étrangers fraichement naturalisé ne vote pas beaucoup voir très peu dans les pays ou leur vote est pris en compte

  • Cigale du 83
    Cigale du 83     

    Pour limiter les droits d'asiles il faudrait simplement supprimer toutes les aides généreusement accordées aux immigrants illégaux. Cette proposition demande du courage politique de nos élus.

  • ancien
    ancien     

    C’est bien plus rapide pour leur accorder des droits que pour étudier s'ils ont des raisons d'être là.

  • businelli1
    businelli1     

    oui plus de controle plus de severite

  • frederic19
    frederic19     

    Vos stats sont erronnées concernant le taux d'immigration des pays d'Europe, la France est la seule nation qui automatise la nationalité française aux enfants!!!et donc ne paraissent pas dans les statistiques!!!

  • ancien
    ancien     

    Oui, ça doit être plus rapide, pourquoi attendre 16 à 18 mois ? Pendant ce temps là il faut les héberger, les nourrir, les soigner donc subvenir à leurs besoins. Évidemment, les conditions d'hébergement ne peuvent être sensationnelles, on ne peut les mettre au Carlton sinon nous en aurions encore plus.
    Six mois devraient largement suffire à déterminer les raisons réelles de la demande d'asile en excluant ceux qui invoquent des dangers dans leur pays qui ne sont plus en guerre et disposent, en principe, des structures suffisantes pour assurer la sécurité de leurs citoyens.

  • jmtroyes
    jmtroyes     

    l'arrivée en France des personnes souhaitant s'installer devrait être comme dans certains pays: soumis à être indépendant financièrement pendant une durée de trois mois pendant les vérifications d'usage et avoir une assurance privée de santé pendant cette attente.
    Nous n'entendons jamais les journalistes demander comment un français voulant s'installer dans un pays étranger si on lui donne un logement, des allocations et la santé gratuite.
    On pourrait croire que ces questions ont ordre de ne pas être posées. Y a t-il des ordres venus de certains ministères ou de plus haut?

  • Lavrdure
    Lavrdure     

    Une des grandes gueules –j’ai oublié son nom- a confondu causes et conséquences. Le droit du sol ne dépends pas du fait que l’on soit ou non un pays d’immigration ou d’émigration, mais du fait qu’historiquement d’un point de vue économique et/ou militaire un pays a eu besoin d’un afflux supplémentaire d’étrangers sur son territoire. Alors, le droit du sol s’appliquera ce qui est le cas de la France. Le tout présenté sous des beaux principes humanistes pour maquiller une réallité qui l’est moins.

  • samcook1972
    samcook1972     

    car maintenant, toutes les excuses sont bonnes pour quitter son pays d'origine.
    sauf qu'on en connait pas suffisamment les familles qui veulent rentrer sur le territoire

  • samcook1972
    samcook1972     

    je dis que c'est à peine arrivés qu'il devraient avoir la réponse .
    pour ne pas défaire les bagages pour rien.

Votre réponse
Postez un commentaire