Mis à jour le
Ecole : l'autorité de l'instituteur a -t-elle disparu ?
 

Un directeur d'école sur deux victime d'au moins une agression au cours de l'année. 7 enseignants sur 10 disent avoir déjà eu des différends avec un parent. L'ancienne reconnaissance de l'autorité de l'instituteur sur l'enfant a-t-elle disparu selon vous ? Ecole : l'autorité de l'instituteur a -t-elle disparu ?

Votre opinion

Postez un commentaire

158 opinions
  • sctnaenc
    sctnaenc     

    C'est surtout que les politiciens et les médias excusent le comportement des enseignants. En effet, l'éducation national est le premier budget de l'état, et plus de 50% des élèves qui entrent au collège ne savent pas lire et écrire. N'y a-t-il pas là un problème d'efficacité? Mais les enseignants ne sont jamais sanctionnés, ce sont d'ailleurs les seuls à être payé pour continuer à mal faire leur travail. Bel exemple pour nos chères têtes blondes.

  • choppaul
    choppaul     

    L'école gratuite est une chance, faut il vouloir la respecter. Tant que les politiques et médias continueront, à excuser l'attitude de certains parents, ils resteront complices, de la baisse du niveau français et des désordres et agressions dans certaines écoles.

  • jairaison
    jairaison     

    scarpone
    je suis tout a fait d'accord avec toi d'ailleurs les soixante huitearts sont les gignols gauchiste ;gens dangereux quand vous entender le peillon dire que les gosses sont déjà les enfants de la republique avant d'etre ceux des parents
    comme en 40 comme le jeunnésse hiterienne

    nous avont l'éducation la plus bete de France classé 24eme sur 27

  • Kid Limonade
    Kid Limonade     

    Moi je suis rentré en CP en septembre 1968 et n'ai donc pas connu l'avant 1968 :-) J'ai plus de 50 ans !

  • lamouchedanslelait
    lamouchedanslelait     

    68, mais quelle age tu as ?

  • Al Azar
    Al Azar     

    Qui sait ce que disait Mme Taubirat à la tribune de l'Assemblée Nationale Française avant le vote de sa loi éponyme ? Chiche !

  • scarpone
    scarpone     

    oui, mais à qui la faute? lorsqu'après 1968 on a décrété qu'il était interdit d'interdire et que l'éducation civique a été supprimée suite aux mouvements des instits comment s'étonner que maintenant ils n'arrivent plus à prendre le dessus et que des merdeux leur donnent des gifles ?

  • felixrex
    felixrex     

    alleeeez! tapez sur les enseignants, on s'étonne que vos gosses leur crachent dessus, jaloux!

  • felixrex
    felixrex     

    vous ne comprenez rien, les enseignants sont les victimes d'un système, les parents sont contents d'avoir des monstres, comme ça ils peuvent se venger de ce qu'ils subissent dans le privé.Ce sont les parents qui sont responsables, du moment que leurs rejetons ont des bonnes notes, tant pis s'ils insultent les profs.

  • DSKK06
    DSKK06     

    Le corps enseignant subit les Lois qui leur interdit de réagir en toute circonstance et les mômes en profitent allègrement. Ensuite lorsque les parents qui prennent leurs enfants de coeur en les soutenant, c'est la bérézina...

Lire la suite des opinions (158)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)