Le premier ministre Manuel Valls et la ministre de la Justice Christiane Taubira.
 


Etes-vous satisfait du nouveau gouvernement Valls ?

Votre opinion

Postez un commentaire

76 opinions
  • megg34
    megg34     

    Pourquoi devrait-on être satisfaits ?
    On a pris les mêmes... tout va continuer en pire car ce n'est pas avec Sapin, Belkacem, Taubira et Cie que la France se redonnera un avenir.
    Hollande doit partir car il est le seul responsable du cirque actuel, c'est sa politique, ses choix ministériels qui nous ont conduit où nous en sommes, c'est à dire dans le mur.

  • BARRE
    BARRE     

    beaucoup de bruit pour pas grand chose... la DISSOLUTION voila se qu'attend les Français

  • danalou06
    danalou06     

    Bidon tout ça pour ça .

  • Facebook-10202117547091449
    Facebook-10202117547091449     

    Rien que des amis, des proches de ... !!!
    Les places sont bonnes

  • al Azar
    al Azar     

    Ils sont quand même extraordinaire ces politiques polyvalents qui connaissent tout sur tout ! Le jeu des chaises musicales ne se voit dans aucune entreprise bien gérée. Mais alors là, gouverner la France est à la portée de tout un chacun, quelle que soit sa formation ! Inouï !!!

  • CHOUAN92
    CHOUAN92     

    A force de ne pas respecter les attentes des français, Mr Hollande s"expose à une future dissolution de l'assemblée car celle-ci est illégitime. Le PS a toujours détester la France des classes moyennes et des clochers...Prenez garde les socialistes...Le peuple gronde...

  • kiki
    kiki     

    Non, je ne voulais plus de Mme Taubira ni de Mme Touraine

  • robert
    robert     

    Bonjour,comment ce gouvernement pourrait-il avoir des résultats quand ce sont les memes a part quatre nouveaux?Pas de croissance,pas d'investissement,pas de consommation.Plus de chomage,plus de fonctionnaire,plus de délinquence,plus d'immigration.La France est a l'arret.Merci Hollande et son gouvernement.

  • ARISTARQUE
    ARISTARQUE     

    Comment voulez vous que des " ministres" parents qui n'ont pas été capables d'élevez correctement leurs enfants soient capables de gérer les affaires de la FRANCE c'est ubuesque

  • alias69
    alias69     

    Article de l'association "contribuables et associés" :

    "Parlementaire ou fonctionnaire : il faut choisir !
    Cher Contribuable,

    Nous l'avons vu, la France compte beaucoup trop d'élus, et leurs privilèges sont difficilement justifiables dans le contexte de crise économique actuelle...

    Les impôts et la dette publique, qui étouffent les contribuables, résultent directement d'une mauvaise gestion de l'argent public par leurs élus, et de leur manque d'enthousiasme à l'idée d'entamer des réformes nécessaires. Mais pour réformer, encore faudrait-il que ces élus soient parfaitement indépendants, ce qui n'est pas le cas au plus haut niveau : le Parlement...

    En effet, si l'interdiction de cumuler un mandat parlementaire avec certaines activités professionnelles dans le privé fait débat, la question de la double casquette élu / fonctionnaire ne semble, quant à elle, pas préoccuper plus que cela nos gouvernements !

    Les fonctionnaires sont surreprésentés au Parlement. 44% des députés et 43% des sénateurs sont issus de la fonction publique, alors qu'ils ne représentent que 20% des actifs dans la population. Cherchez l'erreur !

    Ces « parlementaires-fonctionnaires » ne connaissent pas le monde de l'entreprise et encore moins la réalité du marché. Ils sont incapables de mener à bien les réformes nécessaires au redressement de nos finances. Quand il s'agit de réformer la sphère publique, ils font face à un problème de taille : ils sont à la fois juges et parties !

    La preuve. Lors de la réforme des retraites, les parlementaires se sont bien gardés de tailler dans les privilèges de la fonction publique et des régimes spéciaux, ils se sont contentés de durcir les conditions des retraites du privé !

    Comment quelqu'un qui vit de l'argent public pourrait-être objectif lorsqu'il vote le budget de l'Etat ? Ou encore se montrer favorable à une réduction drastique des effectifs de la fonction publique ? Ces réformes sont pourtant vitales pour baisser notre dépense publique...

    Le constat est sans appel.

    Le principe de séparation des pouvoirs est bafoué. Les élus sont les premiers concernés par les champs d'application des lois qu'ils votent !

    Les parlementaires-fonctionnaires ont de plus une garantie de taille : ils sont assurés de réintégrer leur corps d'origine à l'issue de leur mandat !

    Certains de nos voisins appliquent le principe d'incompatibilité, interdisant aux parlementaires d'être fonctionnaires. L'Angleterre fait preuve d'encore plus de rigueur dans ce domaine, en demandant aux fonctionnaires de démissionner de leurs fonctions avant de se porter candidats aux élections ! Contribuables Associés oeuvre quant à elle pour que les parlementaires démissionnent de la fonction publique une fois élus.

    La séparation des pouvoirs et l'indépendance des élus, composantes d'une démocratie saine et efficace, ne sont pas assez nettes dans notre pays. Parlementaire ou fonctionnaire, il faut choisir ! "
    La réforme, ce n'est pas pour maintenant !!!

    "Vive la démocratie"

Lire la suite des opinions (76)

Votre réponse
Postez un commentaire