Patrice Évra (en bleu) déborde le milieu monégasque Bernardo Silva, mercredi soir, lors du match nul 0-0 entre Monaco et la Juventus Turin, en quart de finale retour de la Ligue des Champions.
 

Une nouvelle fois, il n'y aura pas de clubs français en demi-finales de la Ligue des Champions, après les éliminations du PSG mardi soir et de Monaco mercredi soir. Pour Patrice Évra, défenseur français de la Juventus, tombeur des monégasques, c'est avant tout un problème mental. Évra : "En France, on aime bien être le pays du deuxième"

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lepiedmarin
    lepiedmarin     

    il sait de quoi il parle. Avec lui, la France n'a rien gagné.

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)