Faut-il reconnaître la précarité sociale comme nouveau facteur de discrimination?

Bourdin Direct du lundi au vendredi sur RMC
 

Dans un rapport publié mardi par le Conseil économique et social, 60% des Français estiment aujourd'hui que les demandeurs d'emploi pourraient trouver du travail s'ils le voulaient vraiment. Le CESE formule des recommandations très concrètes pour lutter contre ces préjugés. Il préconise notamment la reconnaissance de la précarité sociale comme nouveau facteur de discrimination, au même titre que la discrimination raciale. Faut-il reconnaître la précarité sociale comme nouveau facteur de discrimination?

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed)