Mis à jour le
Eric Brunet dans Carrément Brunet, c'est tous les jours de 13h à 14h sur RMC.
 

Les Verts quittent le gouvernement. Pour Eric Brunet, il est temps de relancer la recherche sur les OGM et les gaz de schiste. A la fin de l'émission, vous étiez 66% à répondre "oui". Continuez à voter et à débattre ici! Gaz de schiste, OGM: il faut relancer la recherche

Votre opinion

Postez un commentaire

99 opinions
  • ferfay
    ferfay     

    Est ce que cette question à un rapport avec la visite de Bill Gates à l'Elysé aujourd'hui ?
    Ce cher Bill Gates qui est actionnaire chez Mosanto (OGM + pesticide round up)
    En faisant des recherches sur le web au sujet de cet OGM ET du round up on a de quoi être édifié

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    d'accord mais pas chez moi, chez les autres ok!

  • michael Lyon
    michael Lyon     

    Louis 560 pour moi tout part de la finance et notamment des lois et règles qui la régit. J'ai longtemps étudié indice, équations... Croyez moi il est temps. Savez vous que la Masse monétaire est proportionnelle a la vitesse de circulation de la monnaie et du niveau de production. Mais le plus fabuleux c'est qu'arbitrairement de grand penseur ( surement pas de grand mathématiciens ) on posé que la vitesse de circulation était constante. Encore au dessus, ils ont imposé que le niveau de production serait aussi une constante dans les équations, tout cela parce qu'il est supposé un plein emploi des facteurs de production dans notre économie. Et ces indices sont plutôt à la base de très nombreuses équations dont celle de la théorie quantitative de la monnaie. En clair, du moment qu'il y a des mouvements de capitaux, automatiquement les équations sont biaisées. Forcement, inéluctablement l'agroalimentaire est touchée, obligeant toutes sortes de pratiques afin de garder à minima le même niveau de leur masse monétaire. Et comme par hasard lorsque l'on a dans nos équations une augmentation de la masse monétaire, de facto nous avons une augmentation du vecteur prix et donc de l'inflation...

  • Victorinox
    Victorinox     

    Le Gaz de schiste. Son extraction consiste à fracturer la roche située, dans la grande majorité des cas, sous les nappes phréatiques contenant les hydrocarbures. Une roche fracturée, un hydrocarbure plus léger que l’eau impliquera à coup sûr une remontée des hydrocarbures dans les nappes phréatiques et cela que ce soit par la technique utilisant de l'eau et des produits chimiques (interdite en France pour l’instant) ou par la technique dite du fluoropropane (liquide non inflammable dérivé du propane). Des nappes phréatiques souillées par des hydrocarbures quel impact sur l’être humain ? Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) ne semble pas avoir publié d’article dessus en revanche si vous comprenez l’anglais et que vous faite une recherche sur « Mississippi + Oil + Cancer Alley » vous trouverez des informations pertinentes.

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    Euh, si on peut se passer des ogm, tant mieux. Cela n'empêche pas d'étudier des varaintes capables d'être produites en évitant d'utiliser trop d'eau ou trop d'engrais. Je fais confiance à la science si celle-ci est surveillée. Dans un monde liberal comme le notre, j'ai des doutes.

  • remy lagouche
    remy lagouche     

    Démonstration un peu légère. L'économie circulaire se veut plus écologique car elle prône la réutilisation. Dans le cas de croissance, elle reste forcément confrontée aux limites de la planète même si elle retarde l'échéance.
    Pour le moment, on en est loin, et dans le cas d'un des 2 sujets (les gaz de schiste), il n'y a pas d'économie circulaire. Une fois brûlés, il reste le CO2.

  • Victorinox
    Victorinox     

    Aujourd’hui les OGM brevetés sont des plantes dont le rendement est identique aux non OGM. Leurs seules spécificités c’est de pouvoir absorber les désherbants comme le Roundup sans en mourir. Ainsi le consommateur d’OGM pourra retrouver des résidus de pesticides toxique dans son assiette et dans celle de ces enfants. Alors il est honnête de se poser la question de savoir si les résidus de pesticides ingérés sont nocifs pour l’homme. A en croire toute les études non financées par Monsanto (producteur du Roundup et des OGM) ces OGM provoque le cancer chez l’être humain. Maintenant est-ce une position EELV ou de sûreté de santé publique ? Moi il est hors de question que j’en mange ou que mes enfants en mangent.
    De même petite question. Pourquoi n’ont-ils pas créés des OGM qui multiplient le nombre de graine par trois ou vingt ? Peut-être que ça coulerait les céréaliers du fait de la baisse des prix des céréales ? Peut-être que moins de pesticides seraient vendus et ces déchets du traitement des hydrocarbures ne seraient plus valorisés.

  • Pierre Leroux
    Pierre Leroux     

    Une seule solution pour la planète :
    Qu'ils s'en aillent tous ces disciples du capitalisme et du libéralisme qui le caractérise...
    Voilà une citation de Joseph Addison : Une heure, un jour de vertueuse liberté vaut mieux qu'une éternité entière d'esclavage...

  • Pierre Leroux
    Pierre Leroux     

    Les privatisations ont permis d'enrichir un peu plus les plus riches avec leurs système de bourse.
    Les actionnaires et leurs amis dirigeants ont fait du travail un moment d'empoisonnement où le plus grand nombre travaille pour enrichir une poignée de profiteurs en dépit de la collectivité. Ainsi l'individualité est à son comble.
    La bourse est un jeu de con inventé par les riches pour s'enrichir sur le dos des pauvres. Il ne suffit pas d'avoir des actions en bourse, encore faut-il avoir des bourses en action.

    Le travail doit être un moment d'épanouissement où le fruit de ce travail enrichisse le plus grand nombre...

    Pour le pétrole, le nucléaire, le gaz de schiste et toutes les énergies fossiles, la fête est finie... Que les avions restent à terre, que les bateaux restent à quai...
    L'eau est notre fortune, la terre est un bien commun, les OGM sont des poisons épidémiques qu'il faut éradiquer...
    Les solutions sont locales... Revoyez le reportage de Coline Serreau : Solutions locales pour un désordre global...

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    Fukushima a été une erreur gravissime qui prouve que le nucléaire ne devrait jamais être exploité par le privé. Ensuite les 30 000 morts, c'est le tsunami.....il me semble. Le nucléaire est l'erreur fatale qui agrave mais les morts, c'est le tsunami.

Lire la suite des opinions (99)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)