Grève dans les raffineries: le gouvernement doit-il avoir recours aux réquisitions de personnel?
 

En 2010, face à la protestation contre la réforme des retraites, Nicolas Sarkozy n’avait pas cédé aux blocages et avait usé de la force pour éviter une pénurie. Il avait notamment eu recours à des réquisitions de personnel, ce que réclame désormais la droite. Grève dans les raffineries: le gouvernement doit-il avoir recours aux réquisitions de personnel?

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • JOSI2929
    JOSI2929     

    A ce moment-là, il faut réécrire les "droits en cours"... car cela est interdit.
    La France s'est tellement prononcé, en une certaine époque, pour critiquer et juger des pays qui pratiquaient ce genre de mesures !

  • frayaca
    frayaca     

    Valls est trop présomptueux pour lâcher du lest, il se veut autoritaire, et reculer est pour lui impossi_ble tellement son égo est surdimensionné. M. Valls, plutôt que de vous entêter, et emmener la France dans un tel état de délabrement qu'elle aura du mal à s'en relever, partez, si vous en avez le courage. Votre courage s'arrête là où vous avez le confort du Pouvoir. Et Hollande qui manoeuvre derrière votre dos est le pire responsable de ce désordre en France qui n'est pas pour attirer de quelconques investisseurs !!! Mais ouvrez donc les yeux, tellement vous êtes obtu !!

  • frayaca
    frayaca     

    Pendant que notre cher 1er ministre parlait avec J.J. Bourdin, nous avons été coupés de courant, alors, il n'était pas nécessaire de le maquiller puisque pas de TV !!! Valls et sa soi-disante autorité, sa "responsabilité" et celle de Hollande, leur mauvaise gouvernance emmène le Pays au désastre. Le présomptueux Valls s'arqueboute, mais on n'en veut plus, et encore moins de Hollande qui aura mis le bazar dans toute la France qu'il voulait apaiser...!! Pour la coupure de courant, j'habite en province un petit village appelé Vaux sur Mer dans la Charente Maritime. Et je regrette bien d'avor payé ma facture d'EDF....

  • chris-off
    chris-off     

    la CGT gueule mais ne propose jamais ... Donc la réponse se trouve ou ?? !! Ou peut être que dans les 70 % de gens mécontents , quelqu'un à une solution miracle ??!!

  • bibifricotin
    bibifricotin     

    la CGT qui ne représente pas 10% des salariés font faire couler des entreprises, mettre des gens au chômage, mais eux ils s'en foutent ils protégés et seront payés....

  • tranpoline
    tranpoline     

    – 11 –
    Il est confirmé que la convention ou l’accord est c
    onclu pour une durée
    déterminée ou indéterminée. Cependant, si la conven
    tion ou l’accord ne
    contient aucune stipulation quant à sa durée, celle
    -ci est fixée à cinq ans.
    Les accords à durée déterminée arrivant à échéance
    cessent de produire
    leurs effets.
    L’article vise aussi à favoriser le recours à l’acc
    ord de méthode pour
    l’ensemble des niveaux de négociation. Quel que soi
    t le niveau retenu de
    négociation, le recours à l’accord de méthode reste
    une possibilité et non
    une obligation. En outre, à défaut de stipulation c
    ontraire dans l’accord de
    méthode, la méconnaissance des stipulations de l’ac
    cord de méthode
    n’entraîne pas la nullité de l’accord, sauf si le p
    rincipe de loyauté a été
    méconnu.
    Des accords conclus au niveau de l’entreprise, de l
    a branche ou au
    niveau national et interprofessionnel pourront prév
    oir le calendrier des
    négociations, y compris en modulant les périodicité
    s prévues par le code.
    L’article clarifie le fait que les entreprises qui
    ne sont pas couvertes par un
    accord sur l’égalité professionnelle resteront soum
    ises à l’obligation
    annuelle d’établir un plan d’action.
    Enfin, est prévue la publicité de l’ensemble des ac
    cords d’entreprise
    sur une base de données nationale. Les accords d’en
    treprise sont rendus
    publics par défaut. Cependant, l’employeur peut, au
    moment du dépôt de
    l’accord auprès de l’autorité administrative, s’opp
    oser à cette publicité pour
    des raisons de non-divulgation d’informations sensi
    bles sur la stratégie de
    l’entreprise.
    L’
    article 8
    ajuste les règles de révision des accords pour ten
    ir compte
    de la réforme de la représentativité syndicale et p
    atronale. Il clarifie
    également les conséquences de la dénonciation ou de
    mise en cause d’un
    accord en vue de sécuriser tant les employeurs que
    les salariés concernés.
    Les règles de révision des conventions et accords c
    ollectifs sont
    modifiées afin d’ouvrir la procédure de révision au
    x organisations
    syndicales de salariés et aux organisations profess
    ionnelles d’employeurs
    représentatives dans le champ d’application d’une c
    onvention ou d’un
    accord. Il distingue deux étapes dans la procédure
    de révision :
    – l’engagement de la révision, réservé aux signatai
    res de la convention
    ou de l’accord pendant une période correspondant à
    un cycle électoral et
    ouvert ensuite à l’ensemble des organisations repré
    sentatives dans le champ
    d’application de la convention ou de l’accord ;
    – 12 –
    – la signature de l’avenant de révision, auquel son
    t appliquées les
    règles de droit commun relatives à conclusion des c
    onventions et accords.
    Cet article ouvre ensuite la possibilité de réviser
    des accords
    d’entreprise par des modalités de négociation dérog
    atoire. Dans une
    entreprise qui fait face à l’absence de délégué syn
    dical ou de délégué du
    personnel désigné comme délégué syndical alors qu’elle en disposait
    auparavant, les accords conclus pourront être révisés par un représentant
    élu du personnel mandaté par une ou plusieurs organisations syndicales
    représentatives au niveau de la branche dont dépend l’entreprise ou, à
    défaut, au niveau national et interprofessionnel. En cas de carence
    établissant l’absence de représentants élus du personnel, ces accords
    pourront être révisés par un salarié mandaté par une ou plusieurs
    organisations syndicales représentatives au niveau de la branche dont
    dépend l’entreprise ou, à défaut, au niveau nationl et interprofessionnel.
    L’article ouvre en outre la possibilité, pour les entreprises dépourvues
    de délégué syndical, de négocier avec un salarié ma
    ndaté par une
    organisation syndicale représentatives sur tous les thèmes ouverts à la
    négociation d’entreprise.
    L’article 8 modifie également les règles relatives à la dénonciation des conventions et accords collectifs. Il permet notamment que la négociation
    d’un accord de substitution s’engage dès le début du préavis précédant la
    dénonciation. Il prévoit aussi le maintien de la rémunération perçue
    pendant les douze derniers mois lorsque la convention ou l’accord qui a été
    dénoncé n’a pas été rempla

  • mino31
    mino31     

    La possibilité pour l employeur de nous faire travailler 46h a 10 points de majoration sur les heures supplémentaires ne craira aucun emploi mais generera plus de precarite
    de plus la fatigue provoquera plus accident et de maladies sans parler des burnout
    Cette loi est totalement absurde
    j approuve les actions des grevistes car c'est la seule solution avec un gouvernement complètement déconnecté du monde du travail

  • chris-off
    chris-off     

    Pauvre FRANCE ! Pauvre CGT

  • domino 45
    domino 45     

    J ABANDONNE d écrire sur ce site je suis viré constamment!!!!!!!!!je suis contre la requisition c est BAFOUER LE DROIT DE GREVE

  • tranpoline
    tranpoline     

    Certain employer, sont ténus d’être a leurs poste de travail , avec ou sans récisition , ces le cas de beaucoup de fonctionnaires principalement des services technique,hopitaux police il m'est arriver de bosser avec un brassard (en grève)

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)