Le Conseil d'Etat doit-il valider les arrêtés anti-burkini?
 

Alors que le débat s'emballe au niveau politique et que la polémique enfle sur les réseaux sociaux, le Conseil d'Etat, juridiction de dernier recours, examine jeudi la légalité des arrêtés anti-burkini, très critiqués en France comme à l'étranger. Le Conseil d'Etat doit-il valider les arrêtés anti-burkini?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vendredi
    vendredi     

    je donnerais bien mon opinion mais si j'emploie le terme musulman je serais censuré ... à quoi bon attendons donc les élections

Votre réponse
Postez un commentaire