Le pape François est-il à sa place devant les députés européens?