Mis à jour le
Les dentelles Lejaby
 

"Les Atelières", asso des anciennes de Lejaby va mettre la clé sous la porte, faute de financement. Cette société née sur les cendres de Lejaby va donc être liquidé " à cause des banques" disent les salariés. Les banques ont-elles trop de pouvoir ? Lejaby: les banques ont-elles trop de pouvoir ?

Votre opinion

Postez un commentaire

71 opinions
  • avionsansailes
    avionsansailes     

    +1 d'une manière générale c'est ca : Pile, elles gagnent. Face, nous perdons.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Totalement d'accord, cette société n'était pas rentable dès le départ.
    Les politiques ont poussé les ouvrières dans cette aventure et n'en payent pas les frais.
    Ceux qui perdront de l'argent, ce sont les petits. Les 25 ouvrières de Lejaby.
    Quand à la BPI, il vous faut les solliciter et font office de banque traditionnelle (à bon taux) mais uniquement sur des projets d'innovation ou d'amelioration de la production via l'acquisition de nouvelles machines.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Mais cher capitaine, je vous invite à relancer cette filière.
    Les vers à soie adore les feuilles fraiches de mûrier.
    Une fois qu'ils ont filé leur cocon, il faut les débourrer puis les etuver.
    Puis sur une paille, on secoue les cocons et dès que le fil est accroché, vous le devidez tout en le réunissant à une dizaine de fils.
    Là, vous avez votre fil.
    Ensuite commence le travail de filerie, puis de teinte...

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Pour que le projet de Mme Pernin puisse etre concret selon les règles du commerce actuelles, il aurait fallu filer, teindre, et tisse à proximité de Villeurbanne.
    Or, hors mis quelques artisans spécialisés dans la haute couture, la soierie lyonnaise a complètement disparu il y a 20/30 ans.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Sur bien des points les banques sont fautives.
    Mais sur les ex-lejaby, il n'y a rien à leur reprocher : elles n'allaient pas financer un projet qui était bancale dès sa conception.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Mme Pernin n'allait pas vous dire le contraire.
    Je vous invite à jouer de Google et comparer les prix d'un nouvel ensemble de lingerie Lejaby et d'une autre marque de lingerie française ayant pignon sur rue.
    Si vous ne savez pas, votre compagne saura vous guider.
    Vous verrez que les prix affichés par Lejaby sont sensiblement plus haut que les autres.
    La qualité des produits fabriqués au Maghreb est à présent strictement similaire à la qualité française. Tout du moins dans la confection de qualité. Il reste encore une différence de taille dans la confection de haute couture..ce que Lejaby et mme Pernin ne possède pas en terme de savoir-faire.
    Bref, pourquoi acheter français si le produit fabriqué à l'étranger est d'aussi bonne qualité et dessiné par les grandes boutiques françaises?

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Nous sommes d'accord.
    Sans l'établissement de circuit court d'approvisionnement et sans barrière douanière efficace, les "Atelières" étaient voué à l'échec.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Nous sommes d'accord.
    Sans l'établissement de circuit court d'approvisionnement et sans barrière douanière efficace, les "Atelières" étaient voué à l'échec.

  • alanthe
    alanthe     

    Dès le départ, cette entreprise n'était pas rentable et les hommes politiques et Mme ROYAL se sont pour des soucis électoraux, empressés d'envoyer les salariées au casse pisse de la reprise d'une société pas rentable. Si ils y avaient cru, ils auraient investi de leur argent personnel. Quant à la BPI, il faudrait savoir qui a été aidé au niveau entreprises car en tant que patron, je n'ai jamais eu de contact direct ou indirect de leur part. C'est encore un organisme inutile et coûteux qui n'a servi qu'à caser des socialistes qui ont pompé du fric sans rien faire de concret. Je crois que les politiques tels que ROYAL, MONTEBOURG, HAMON tous les sénateurs et députés sont des gens hypocrites qui ne cherchent qu'à toucher de l'argent et vivre sur le dos des contribuables

  • sctnaenc
    sctnaenc     

    Les banques ont le pouvoir grâce à notre argent dont elles disposent à leur gré. Et comme nos brillants politiciens, quand elles font des bêtises, elles ne sont jamais sanctionnées et c'est nous qui devons payer la casse. A quand la révolte?

Lire la suite des opinions (71)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)