Les loyers dans la capitale ont explosé depuis 10 ans.
 

L'encadrement des loyers ne sera pas limité à Paris. Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé être favorable à l’expérimentation de la mesure dans d'autres villes "volontaires" comme Lille.

Logement: a-t-on vraiment besoin d'encadrer les loyers en dehors de Paris?

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • dendrobate
    dendrobate     

    Ceux qui demandent cela devraient jeter un œil dans les logements sociaux de leur ville,voir si tous les occupants correspondent bien aux critères d’admissibilités,ils risquent d'avoir quelques surprises.

  • Facebook-10204677426085557
    Facebook-10204677426085557     

    trop d'abus...bravo Mme Opetit de denoncer les proprietaires voyous qui s'enrichissent sur le dos de smicars a mi temps en cdd en interim...les proprietaires honnetes sont bien trop rares et les agences n'en parlons pas.les lobbys sont trop forts et faut les CASSER!!

  • delph
    delph     

    la seule mesure qui était en adéquation avec la politique et les promesses de Hollande, a été tuée dans l'oeuf avant d'avoir eu le temps de voir les effets. Ca promet quant à la prise de position (pacte de responsabilité, chouchoutage des patrons...). Car si les carnets de commande des patrons ne se remplissent pas malgré les cadeaux que le peuple leur aura fait, il n'y aura pas d'embauche en cdi pour autant !

  • vite_1789
    vite_1789     

    Je vis dans une région ravagée par le chômage, mais cela n'empêche pas la hausse des loyers. Vous vous loger avec un loyer >500€ quand déjà trouver un emploi à mi-temps est miraculeux?

    gouik
    gouik      (réponse à vite_1789)

    Exact, cela est devenu un marché, un mot qui sonne bien un marché, marché financier, marché immobilier, marché des céréales etc... et évidemment un marché qui en plus d'être global inclue des lobbys qui deviennent très politisés, donc jouent en leur faveur, au détriment du mouton appelé consommateur, qui voit les prix augmenter augmenter, augmenter...

    reals
    reals      (réponse à vite_1789)

    on a les dirigeants que l'on mérite

  • Scorpion34
    Scorpion34     

    Surtout dans les villes gérées par le CROUS,pauvres étudiants volés,pillés,etc...

  • claude combes
    claude combes     

    Manolo a peur de Martine.
    Ceci dit,les loyers doivent être libres,entièrement,comme le travail,les embauches,les expulsions,les constructions,...
    On crève,à force d'être encadrés.

    gouik
    gouik      (réponse à claude combes)

    Réaction tout a fait normale des libéraux en tout genre qui se réveilleront avec un gout amer dans la bouche quand tout sera dérégulé!

  • alex du 81
    alex du 81     

    non à cette proposition, mais laissons la priorité des logements sociaux aux travailleurs pauvres et retraités aux petits revenus.

  • jmtroyes
    jmtroyes     

    oui pour un encadrement dans les villes très chères comme Paris, Lille, Nice, Biarritz et autres du même genre car de nombreux propriétaires profitent bien souvent du changement de locataire pour augmenter substantiellement leur loyer. Bientôt, seuls les gens aisés pourront se loger dans ces villes et le reste des ouvriers ne pourra que s'exiler en grande agglomération ou banlieue !!!

    quenegrelougat
    quenegrelougat      (réponse à jmtroyes)

    Encadrer les loyers ne va rien résoudre. Les loyers sont élevés particulièrement dans certains secteurs uniquement parce qu'ils sont rares. Encadrer les loyers ne va pas arranger les choses ,bien au contraire. En effet si les propriétaires ne peuvent tirer une fois les taxes les charges et les impôts déduits un intérêt au moins égal à un placement , dit sûr comme l'assurance vie, ceux ci vont arrêter d'investir dans l'immobilier. Comme l'état n'est pas capable de le faire à leurs place pour des raisons évidentes dû au déficit catastrophique des finance de l'état.Seul le transfert d'une partie de l'épargne des français peut sauver l'affaire.Mais pour cela il faudrait arrêter de mépriser ces français qui pour la plus part ont passé une partie de leur vie à se constituer une épargne de précaution en vue de leurs vieux jours. Les investisseurs ont besoin de sécurité et de constance pour leurs placements. Sachant que ceux ci par des mesures simples peuvent être incités placer le fruit de leurs économies dans des secteurs très profitables à l'économie. Ceci n'est pas de l'idéologie mais du pragmatisme. Mais après tout ,les français au moins une fois tous les cinq ans peuvent se prononcer et faire des choix. Espérons que la prochaine fois ils ne votent pas avec leurs pieds et en ayant au moins lu les programmes et s'être demandés si ceci sont réalistes ou non.Malgré ma nature optimiste j'ai bien peur que .......

    alex du 81
    alex du 81      (réponse à jmtroyes)

    C''est pour ça qu'il faut tout faire pour ne pas être ou rester ouvrier... Si on fait des efforts dans son travail pour avoir une vie meilleure pour qu'au final ceux qui n'ont pas fait ces efforts bénéficient des mêmes choses... autant glander aussi. Par contre il serait bien de donner la priorité des logement sociaux aux "travailleurs pauvres" et retraités.

    foreagir51
    foreagir51      (réponse à alex du 81)

    vous oubliez qu'il en faut des ouvriers et tout le monde ne peut pas être ingénieur pfff qui vous servira de plombier, de femme de ménage ou débouchera vos toilettes ? essayez d'être un peu moins méprisant et vous concluez "les pauvres avec les pauvres et les vieux. Donc votre vieille maman aura droit à un logement social ainsi que votre femme de ménage ?
    on peut être ouvrier et ne pas glander.... il y a des cols blancs qui glandent davantage qu'un ouvrier.

    alex du 81
    alex du 81      (réponse à foreagir51)

    il faut choisir son monde madame. Vous savez, je suis issue du milieu ouvrier et je sais de quoi je parle. Un bon plombier vie bien... Et oui pour le logement social. Priorité aux pauvres travailleurs et retraités. Et il n'y a aucun mépris dans mes mots. Pour être ingénieur il faut bosser très dur, et quand vous avez ce poste, ce n'est pas huit heures par jour.

  • zieseniss
    zieseniss     

    Dufflot est en grande partie responsable de la crise économique Française

  • candidat2017
    candidat2017     

    Si l'on encadre les loyers, c'est l'intervention de l'état dans un secteur privé. Cette intervention protégera les locataires des abus sur les prix. Mais comment définir le prix du m2 ? Car 2 biens immobiliers, de même surface, sur un même pallier d'immeuble peuvent prétendre à des tarifs allant du simple au double (isolation thermique et phonique, agencement intérieur, âge ou état de la décoration, exposition...). Les règles de calcul vont être complexes et donc sujettes à polémiques voire triches. Dans ce cas, afin d'être juste, l'état se doit de protéger aussi les propriétaires, soit par la garantie sur les loyers impayés (compensation financière ou bien, dans les pires cas une aide à l'expulsion). La tenue d'un fichier des mauvais payeurs et des mauvais propriétaires permettrait d'éviter à certains escrocs de 'pourrir' le marché du locatif.

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)