Mis à jour le
Des partisans de la Manif pour tous.
 

Des milliers de partisans de la Manif pour tous défilent encore une fois dans les rues de Paris et Lyon, après s'être opposés au mariage pour tous. Cette nouvelle Manif pour tous est-elle de trop? Manif pour tous, la manif de trop ?

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • dtom
    dtom     

    elle n'ai pas de trop cette manif bien au contraire car on leur autorise a se marier entre eux et maintenant il veulent des gosses mais ou va le monde sérieusement il n'aurait jamais du autoriser le mariage pour tous c'est la plus grosse connerie car tu leur donne sa il te prenne sa bientôt il voudront que la recherche se consacre sur leur cas pour qu'il puisse tomber enceinte et ils feront des manif BATARD !!!!!!!!!!!!!!!!

  • Edouard Vernon
    Edouard Vernon     

    Monsieur Bernard RASSE, je suis naturellement, parfaitement et totalement en phase avec tout ce que vous écrivez.
    Nous sommes au moins deux...., - mais certainement beaucoup plus - , à faire la même analyse, le même constat. C'est rassurant!
    Il est simplement dommage qu'aucun journaliste, aucun média, dont c'est principalement le job, n'évoquent ce sujet et ne fassent également ce type d'analyse.! Bien cordialement.

  • Antares V
    Antares V     

    Si il faut cela pour se faire entendre par le gouvernement, alors manifestons. Ce n'est pas normal qu'un gouvernement ignore à ce point la mobilisation de milliers voire de millions d'opposants à ce type de loi. Le gouvernement ne doit pas non plus céder à la pression de lobbies tels que LGBT ou encore les Femen qui mène à notre gouvernement à la baguette ! Hollande résiste, prouves que tu existes.

  • Antares V
    Antares V     

    NON

  • forminable13
    forminable13     

    LGBT c'est quoi les Gais les bonites et les truands

  • ksanglier
    ksanglier     

    En arrivant à rassembler autant de personnes autour de vraies questions essentielles pour la construction de nos enfants et de notre projet de société, cette manifestation LMPT qui s'est déroulée sans heurts, sans appels de haine doit être considérée comme un modèle de comportement citoyen et démocratique. A ce titre, il devrait mériter une autre considération de la part du politique que la fin de non recevoir affichée. Qu'on soit en accord ou non avec les idées défendues par LMPT, le maintien d'une telle attitude de mépris de la part des gouvernants ne pourra qu'alimenter la désapprobation générale et l'affaiblissement des valeurs républicaines.

  • EtienneR
    EtienneR     

    Le peuple français ne se laissera pas faire. L'idéologie libérale libertaire du groupuscule LGBT ne passera pas. Ce genre d'association n'a rien à faire dans nos écoles, spécialement au primaire. L'abrogation du mariage gay est indispensable au rétablissement du Contrat Social français.

  • abgthieux
    abgthieux     

    Elle sera de trop le jour où le gouvernement acceptera d'écouter ces centaines de milliers de nos concitoyens à qui l'on prête absolument pas attention. Mais tant qu'on les ignore, ils continueront de se faire entendre, et on les comprend.

  • NL69
    NL69     

    Ah bon ? Un petit développement de votre pensée serait utile ... pour moi en tout cas !

  • Bernard RASSE
    Bernard RASSE     

    Je répond tardivement à un post d'hier, Monsieur Edouard Vernon, à mon avis, excellente analyse, vous citez De Gaulle à l'origine du scrutin actuel, rappelons qu'avant était apparu le rôle exagéré des "partis charnière", un groupe de quelques % capable de décider de tout, on disait "faire la pluie et le beau temps" en faisant pencher la balance. Un peu comme le pouvoir illogique actuel des écolos qui tiennent les socialos par ... Mais rappelons que De Gaulle gérait ainsi efficacement le quotidien non clivant, mais avait largement recours au référendum, et lui, il a su le respecter jusqu'au bout, pas comme Sarko qui l'a trahi ou Hollande qui ignore son existence. Cette partie du concept Gaullien a quitté le train en marche. Dès lors, nous n'avons qu'une moitié de solution. Et ça, ça n'a jamais marché nulle part. En tout système, il y a la lettre et l'esprit, la lettre est restée, l'esprit s'en est allé, tel est le problème actuel. Le scrutin majoritaire n'est plus un moyen de respecter une démocratie, mais un moyen de monopoliser tous les pouvoirs par la minorité issue d'un tel scrutin. Alors, il ne faut pas s'étonner si la majorité du peuple qui se sait privée d'audience se retrouve systématiquement dans des mouvements de rue qui iront en se durcissant : répondons en notre âme et conscience, ont-ils d'autres choix ?
    N'oublions pas la fin de De Gaulle. Il n'a pas su prendre au sérieux le ressentiment d'une partie des Français qui ne se reconnaissait plus dans les préoccupations gouvernementales, résultat, Mai 1968. A bon entendeur ... Salut!

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)