Prolongation de l'état d'urgence: est-ce vraiment la solution?
 

Cinq jours après l'attentat de Nice, le gouvernement va demander mardi aux députés de prolonger l'état d'urgence, en vigueur depuis les attentats du 13 novembre, pour 3 mois. Et ce dans un climat politique très tendu avec la droite, qui réclame des mesures antiterroristes plus musclées. Prolongation de l'état d'urgence: est-ce vraiment la solution?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Toutatis
    Toutatis     

    Rien n'est fait pendant l'état d'urgence, l'immigration n'est pas arrêtée, le contrôle aux frontière n'est pas effectué, les salafistes étrangers ne sont pas expulsés, les bi nationaux ne sont pas déchus et expulsés, les locaux ne sont pas mis en centre de rétention, les mosquées salafistes ne sont pas fermées, nos politiques friquotent toujours avec les états salafistes du Qatar et de l'Arabie Saoudite, donc l'état d'urgence c'est un mot de communication pendant lequel il y eu 250 morts.

  • Mefisto86
    Mefisto86     

    La vraie solution est un durcissement des sanction et des peines et une surveillance active des ces personne car ils sont rarement a leur premiers fait condanable et malheureusement on ne fait rien.

Votre réponse
Postez un commentaire