Mis à jour le
Eric Brunet dans Carrément Brunet, c'est tous les jours de 13h à 14h sur RMC et sur RMC.fr.
 

La sécurité sociale des indépendants (RSI) est-elle responsable de la mort de milliers d’entreprises ? C'est la question que se pose Eric Brunet en ce lundi 14 juillet. Qu'en pensez-vous ? Votez et débattez ci-dessous. Le RSI, responsable de la mort de milliers d’entreprises ?

Votre opinion

Postez un commentaire

87 opinions
  • Mt
    Mt     

    Rien ne vaut l'hallucination que l'on éprouve le jour où, l'on à réellement besoin du RSI...

  • Facebook-814130955326095
    Facebook-814130955326095     

    Le rsi a été créé en 2007 pour rattraper la bourde que l urssaf a fait en 2006 lorsqu'ils ont perdu des millions d'euros en placement en bourse. Allez voir le site SNE. (sauvons nos entreprises) qui explique très bientôt le pourquoi du comment des dysfonctionnements du rsi. Voilà 4ans qu ils se defoncent pour nous. Grosse manif à paris le 9mars 2015 pour que ça cesse ! Ce n'est pas en restant chez soi que ça va changer. Arrêtons de nous plaindre. Réagissons !!!

  • MR FAY
    MR FAY     

    le RSI gagne plus que moi sur mon entreprise, c'est scandaleux et si j'ajoute les impôts et autre taxe il me reste même pas 25% du bénéfice réaliser sur l'année pour survivre. je ne peux pas vivre du fruit de mon travail. je prévoit de fermer boutique.
    une personne au RSA avec la CMU et la CAF n'a pas tous les soucis et lui, sais qu'il pourra manger demain. qu'en cas d'accident ou maladie il sera bien mieu couvert. c'est grace à mes cotisations, cette personne n'est pas motivé pour travailler.
    un système qui demande une révolution!

  • AlexBRAULT
    AlexBRAULT     

    Autrefois indépendant, j'ai du verser au RSI des sommes faramineuses en rapport de ce que je gagnais... à se demander s'il n'était pas préférable de rester chez soi et de toucher le chômage.
    Vive la France !!
    Sans parler des nombreuses erreurs de leur part: -> des majorations réclamées car mes appels de cotisations avaient été envoyés à mon ancienne adresse puis réexpédiés chez moi mais au-delà de la date limite (alors que j'ai signalé 5 fois de suite mon changement d'adresse)
    -> des cotisations réclamées à tort alors que j'avais signalé 5 ou 6 fois également mon changement de statut et que je ne dépendais plus du RSI
    En bref, des INCAPABLES !!
    Tout cela symbole d'une France sur le déclin depuis plusieurs années... et pas un seul Politique avec assez de COU..... pour redresser la barre !!!!!
    :(

  • domds
    domds     

    avant j'étais employé (mais ça c'était avant) , maintenant je suis artisan (mais ça "c'est maintenant") , à ce jour, je n'arrive toujours pas à comprendre le pourquoi du comment de l'existence même du rsi... pourquoi la sécu ne s'occupe-t-elle pas de tout le monde en ajustant les prestations sociales en fonction du statut des bénéficiaires? je dis ça je dis rien, peut-etre celà couterait-il moins moins cher à tout le monde au final... mais je ne me fais pas d'illusions, nous sommes en france et par définition rien ne changera...
    à bon entendeur

  • Stephany34
    Stephany34     

    Je dirige une micro-entreprise depuis 7 ans. A un moment donné, ils m'ont "automatiquement" basculée sur le statut "auto-entrepreneur" sans mon accord. Du coup, ils m'ont radiée et ouvert un autre compte avec numéro de TI différent. J'ai reçu des appels de cotisations venant des deux comptes pendant un an j'ai dû avancer des milliers d'euros (heureusement que j'avais une trésorerie à l'epoque !!!), et me déplacer tous les mois au bureau du RSI pour que quelqu'un essaye de régler mon problème. Meme les employés du RSI ne comprenaient pas d'où venaient ces appels, la plupart me disaient que c'etait normal, que si on appelait le double de cotisations comparé à l'an dernier c'est juste que j'avais gagné plus (mais non !). Finalement, un jour de chance et une personne a trouvé... elle a agi... ils m'ont dit que mon compte était créditeur de plus de 1200 euros... mais j'ai continué à recevoir des appels et mises en demeure (que j'ai ignorés), finalement c'est rentré dans l'ordre. Touchons du bois, on n'est pas à l'abri d'une "boulette" du RSI ! Car quand vous leur devez de l'argent ils vous envoient les huissiers, par contre quand ils vous prennent trop d'argent, accrochez-vous pour le récupérer ! Là ils ne sont pas pressés. Heureusement que je n'opte jamais pour le prélèvement automatique, sinon ils m'auraient mise interdit bancaire.
    De toute manière, personne ne comprend les calculs du RSI... tout devrait être limpide et clair, avec une notice qui rappelle à quoi ces calculs correspondent. Les infos sont trop difficiles à trouver, pas assez de transparence, pas assez de disponibilité pour nous orienter, pas assez de flexibilité pour les paiements... trop de majorations trop vite... 7 ans d'activité et malgré des ventes assez stables toujours impossible de vivre correctement. 300 euros partent tous les mois au RSI. J'arrive à peine à payer mon loyer, mes charges, et je suis à decouvert tous les mois. C'est ça la vie du "chef d'entreprises".

  • guiviger
    guiviger     

    Je suis informaticien, je travail seul et heureusement!! entre la TVA , le RSI, les diverses taxes, loyer, pertes , impayés des clients et j'en passe, comment voulez vous survivre ?

    j'ai un lourd PASSIF avec le RSI , j'ai due me battre pour m'inscrire car ce dernier avait perdu mon dossier 3 FOIS DE SUITE, l'expert comptable envoyait les déclarations mais le RSI les jetaient car pas inscrit, non mais au secours, si nous tenions nos entreprises comme eux , il n'y aurait plus d'entreprises lol

    La j'ai eu le malheur d'inscrire mon amie en conjointe collaboratrice, elle s'est retrouvée mariée et le calcul 50/50 à été transformé en 100/100 et hop repartie les galères avec des interlocuteurs incompétents, c'est à la limite du dépôt de bilan, non pas par manque de travail mais marre d'engraisser ces incompétents!

    Ce matin je viens de recevoir mon appel de cotisation... encore une erreur lol

    Nous devrions leur faire payer au taux horaire tout le temps passé à régler leurs erreurs!!!!

  • jmarcopolo
    jmarcopolo     

    J'ai repris le petit hôtel familial saisonnier de mes parents le 20 décembre dernier. 2 appels de cotisation du RSI, l'un pour les 10 jours de décembre 2013 pour la somme de 630 € et le second pour cette année pour la somme de 4832 € !!! déjà que je ne peux pas me verser de salaire !!! mes parents déjà s'arrachaient les cheveux tant les sommes devenaient exhaustives et les justificatifs incompréhensibles. Lors de la fusion des différentes caisses, ils furent pris comme nombre d'artisans et commerçants, dans la tourmente du bug informatique du RSI, aux abonnés absents lorsqu'ils tentaient de les joindre. Ma mère en pleurait, par contre les rappels et injonctions autoritaires sous plis pour des rectificatifs insensés et sans fin de cotisations antérieures n'en finissaient pas. Les sommes réclamées, je dirais indûment, ont mis à mal la pérennité de l'activité.
    Mais où va tout cet argent que nous payons tous sans comprendre ??? dans quelles poches ???

    D'ailleurs dans nos réunions professionnelles tous mes collègues évoquent et relient cet organisme à un système purement mafieux, mis en place par une politique incompétente et amateur. Comble du culot, les élus de l'époque, suite à l'obtention de la baisse de la TVA sur la restauration, ont osé pour leur parti politique, faire un appel au don par courrier auprès de chaque professionnel !!! écoeurant !
    Aujourd'hui je dois remettre la bâtisse aux normes incommensurables et funestement dispendieuses de sécurité et d'accessibilité.
    Cette politique normative inconséquente et typiquement bien Française, pénalise mortellement l'investissement pour l'amélioration du confort à apporter aux clientèles et à mon personnel. Les banques quant à elles sont frileuses et vous rétorquent que le marché concernant mon activité est trop concurrentiel. Et les autres organismes financiers de délégation de service public ont établi des critères très sélectifs et restrictifs. Alors c'est vite vu, les pouvoirs publics ont, eux-mêmes, affiché lors de multiples commissions ou réunions, leur volonté farouche d'éradiquer toute la petite hôtellerie familiale indépendante qu'ils jugent non rentable. Au détriment de notre belle profession, ils préfèrent soutenir des dispositifs de défiscalisation mis en place il y a plus d'une décennie et dans lequel il y a de l'argent à prendre. Nos élus n'ont toujours rien compris à la politique de l'emploi contrairement à nos voisins européens pionniers de l'hospitalité et qui privilégient sans concession les valeurs humaines. Il est une réalité, en participant à maintenir à flot un système déviant et dérivant qui m'étrangle chaque jour un peu plus pour en servir d'autres, je ne vais pas pouvoir tenir longtemps et ma passion n'y résistera pas plus également.

  • msgpat
    msgpat     

    je suis en eurl cordonnier cle minute et service, je travaille seul et mon activité a 3 ans. le premier appel du RCI fut de 18000 € par trimestre, sur quelle base de calcul il font. j'ai eu un huissier qui ma bloquer tous les comptes comment le RSI calcule

  • MarieP2015
    MarieP2015     

    12 ans de RSI, entre le mode de calcul indigeste, l assiette minimum qui cous étrangle et vous empêche de dormir...il est héroique de rester indépendant en France!
    Une fois radié, appels successifs et erronnés durant 4 ans!! et bien sûr personne pour saisir les bons chffres , personne en contact direct, vous recevez un appel rectificatif avec majoration, et votre ventre se serre...
    Il m a fallu 2 années de plus pour en venir à bout! j espère qu aucun nouveau bug informatique ne viendra me réclamer une somme indue...d ici 10 ans, j' en cauchemarde encore!
    Ma solution, devenir salariée, il la fallu batailler dur, mais depuis, j ai découvert les joies de la protection sociale, tout bien calculé, ma tranquillité vaut bien d'avoir perdu mon statut libéral.Courage à ceux qui tiennent encore! Alors, OUI, le système RSI est vicié et pervers à une époque où, l assistanat offre tant d argent qu on a pas, à des gens qui ne travailleront jamais, pauvre France! et pourtant je l aime mon pays, mais là ça gronde, la colère gronde,entendez nous. Marie P.

Lire la suite des opinions (87)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)