Mis à jour le
Pour Jean-Pierre Filiu, professeur à Science Po à Paris, « Bachar El-Assad est un monstre à sang froid prêt à exterminer une partie importante de sa population avec des armes de destruction massive pour rester au pouvoir ».
 

Depuis 2011, il y aurait eu plus de 100 000 morts en Syrie. Cette semaine, des attaques chimiques auraient même été lancées contre les rebelles par le régime d’Assad. Face à un conflit d’une telle violence, faut-il intervenir en Syrie ? Syrie : faut-il intervenir ?

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed)