Thibault Lanxade, vice-président du Medef en charge des PME - TPE, ce mardi chez Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV.
 

Invité ce mardi de Jean-Jacques Bourdin, le vice-président du Medef chargé des TPE-PME a estimé que les TPE / PME étaient punis par le gouvernement, qui ne lui accorderait pas la flexibilité nécessaire pour embaucher et qui aurait tendance à privilégier selon lui les syndicats. Thibault Lanxade (Medef): "On a le sentiment d'être puni par le gouvernement"

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Léonidas
    Léonidas     

    En France les entreprises et les entrepreneurs sont en territoire hostile !!!
    Il ne faut pas s'étonner que l'économie soit en panne et le chaumage exponentiel...
    Comment faire de l'économie et créer de la richesse sans les entrepreneurs...
    Grotesque !!!

  • jibou
    jibou     

    Laissons le patronat tranquille et arrêtons de légiférer pour tout et 'importe quoi mais pour ça il faut élire autre chose que les mêmes croutons. Toute l'Europe se débarrasse de ces élus oisifs grâce aux urnes, et nous on se fait à chaque élections un petit 60% d'abstentions minimum.......

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    nous sommes le pays des PME sans avenir

  • iloute
    iloute     

    et pourtant ce gouvernement n'arrête pas de leurs faire des cadeaux mais evidemment ils ont les dents longue et ne sont toujours pas rassasies

    titi80
    titi80      (réponse à iloute)

    oh le niveau !!!!

    Léonidas
    Léonidas      (réponse à iloute)

    Quelle vision étroite et simpliste vous avez là...
    Pour ma part je n'ai vu aucune largesse... je ne sais pas à qui elles sont destinées ces largesse.
    Je suis patron d'une PME et ce que je peux vous dire c'est que lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise... et encore ensuite sur ces 2 000 € gagnés par ce salarié, si l'on considère la TVA, quelques taxes locales et un taux d'imposition moyen (autour de 1/12ième) l’État va encore en prendre la moitiés...
    donc sur les 4 000 € dépensé par l'entreprise pour un salariés il en va 3000 à l’État...
    Pour moi ce n'est plus l'expression de la solidarité nationale mais de la spoliation...
    et où va tout cet argent ??? Les services publics sont de plus en plus défaillants...
    Bref, pour ne pas être plus exigeant ou plus critique que ça et pour trouver ça normal il faut être fonctionnaire ou bénéficiaire du système... car lorsque on est dans la catégorie de ceux qui le nourrissent péniblement, je peux vous dire que ça devient lourd...

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

    pete drire
    pete drire      (réponse à Léonidas)

    "lorsque je donne 2 000 € net à un salarié il en coute 4 000 à mon entreprise"..et il vous en reste combien dans la poche SVP ?

  • AgentK3
    AgentK3     

    Non! il existe déjà tous les types de contrats necessaires. CDI, CDD, CDIC, Intérim...etc. par contre les charges salariales sont certainement démesurées et le codes du travail une usine à gaz...

  • Léonidas
    Léonidas     

    Je suis patron d'une PME et je n'en peut plus...
    Trop de charges, trop d'heures de travail, trop de stress, trop de tracasseries administratives, trop de dénigrements...
    En France nous sommes en territoire hostile...

    gouik
    gouik      (réponse à Léonidas)

    Même si on diminuait les charges patronales par trois, vous demanderiez de revenir sur les 35h ET de la flexibilité, ET la fin du cdi ET La disponibilité H24, bref le beurre, l'argent du beurre et le c... de la crémière.

    lacat24
    lacat24      (réponse à Léonidas)

    Je regrette pour vous, mais hélas c'est comme pour tout, il y a tellement de gens malhonnêtes maintenant dans notre société, qu'ils soient patrons , artisans, commerçants, ouvriers, fonctionnaires sans oublier nos chers politiques... faire confiance à quelqu'un de nos jours devient de plus en plus compliqué et pourtant je pense que même si elles se font rares, dans chaque corporation , il existe encore des personnes honnêtes.

    Léonidas
    Léonidas      (réponse à lacat24)

    Il m'arrive très sérieusement d'envisager de tout vendre pour investir à l'étranger...
    probablement que je le ferai lorsque mes enfants seront partis.
    Je reviendrai passer mes vacances en France pour voir la famille et continuerai mon business dans un pays plus favorable aux entrepreneurs... je pense à l'Irlande que je connais bien ou en Autriche qui est aussi en pleine dynamique.

  • strikler
    strikler     

    j'en ai la larme a l’œil, pauvre Medefmannn .....

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)