Des CRS effectuent un contrôle radar, en bordure d'autoroute.
 

La hausse du nombre de morts sur les routes en février serait liée au renforcement du plan Vigipirate après les attentats de janvier, selon un syndicat de police. Les CRS auraient reçu des consignes de sécurité pour leur éviter toute prise de risque. Conséquence: 14 sites de contrôles routiers auraient été désertés par les CRS. La direction de la police nationale dément. Constatez-vous moins de policiers sur les bords des routes depuis janvier? Vigipirate “alerte attentat”: constatez-vous moins de policiers sur les bords des routes?

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(a305a55a3726eda6405bad3c503aa4cb) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed)