Y a-t-il une "trumpisation" de l'opposition?
 

Invité de BFMTV et RMC lundi matin, le Premier ministre Manuel Valls dénonce une "trumpisation" de l'opposition. Visant notamment Eric Ciotti, président du département des Alpes-Maritimes, et Christian Estrosi, président de la région Paca, Manuel Valls rejette leur "violence politique" et leur "demande de se reprendre". Y a-t-il une "trumpisation" de l'opposition?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • chris-off
    chris-off     

    Je n' aimerai pas être à la place de la policière...si elle à menti elle est viré et si elle dit la vérité elle sera le vilain petit canard qui crache dans la soupe...

  • john
    john     

    Qui croire ? mais une chose est certaine mr Cazeneuve avec plus de 250 morts s'il avait
    de la dignité il aurait depuis longtemps démissionné !!! en france on s'accroche aux postes
    aucune responsabilité de la part de nos politiciens !!

  • kento170
    kento170     

    TRUMP fait peur au gouvernement car ,ils ont peur qu'aux prochaines éléctions en FRANCE,il va leur arriver la même chose ..........VIRE

Votre réponse
Postez un commentaire