En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cabinet noir à l'Élysée contre Sarkozy? "Tout est fait pour qu'il soit mis en examen avant 2017"

François Hollande et Nicolas Sarkozy sur le perron de l'Elysée, le 15 novembre 2015.
 

Les journalistes Stéphanie Marteau et Aziz Zemouri raconte dans leur livre "L'Élysée off" qu'un cabinet noir a été mis en place par l'Élysée en 2013 pour tenter de nuire à Nicolas Sarkozy, adversaire désigné comme le plus dangereux pour François Hollande pour 2017.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ducayou
    ducayou     

    tres mauvais calcul de hollande !! sa seule chance de repasser (helas) c est que sarkozy se represente !!

  • Christyan
    Christyan     

    Dès son élection , Hollande savait déjà qu'il était arrivé par miracle à son niveau d'incompétence et qu'un calvaire de 5 longues années allait faire découvrir au peuple l'erreur colossale de son choix comme président de la République !

  • Zotos Joico
    Zotos Joico     

    À la passation des pouvoirs Hollande a agi en parfait anti-démocrate d’un acte ne respectant pas la moitié de la France qui avait voté Nicolas Sarkozy ! Il était évident que Hollande voyait en Sarkozy un ennemi jurè. sachant qu’il venait d’être élu sur un grand coup de bluff, son obstination tel un enfant de tuer le père d’éliminer par tous les moyens Sarkozy en utilisant des moyens détournés pas très catholique (cabinet noir), un peu comme dans une cour d‘école le petit gros donne la pièce aux grands durs et costauds pour casser la gueule au copain indésirable . Malgré une apparence optimiste qui n’est qu’une façade, Hollande savait au fin fond de lui-même sur cette charge trop lourde pour lui qu’il raterait son quinquennat ! Celui qui mise sur un miracle, n’est qu’une personne qui ne croit pas en ses capacités et laisse la chance au destin, la France paie cette imposture !

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    ,

  • adour64
    adour64     

    Une solution. Quand un journaliste publie des attaques contre la droite, c'est AUTOMTIQUEMENT une enquête avec un juge d'instruction. Donc....y a qu'à !!!!

  • christinechristine
    christinechristine     

    ça confirme les propos prononcés par hollande en février 2014 "je le surveille, je sais tout ce qu'il fait"

    ces propos ont bien été prononcé, pourquoi censurer ?

  • La comtesse
    La comtesse     

    CONTRE SARKO, ça continue !!!
    Affaire OM/Deschamps :
    Dans son édition de mercredi, le Canard enchaîné révèle des extraits de dizaines d’heures d’écoutes téléphoniques ordonnées par des juges marseillais qui sont sur la piste d’une vaste entreprise d’extorsion de fonds à l’Olympique de Marseille (OM).

    Parmi les personnes visées par ces écoutes qui ont commencé en 2011, Didier Deschamps, actuel sélectionneur de l’équipe de France de football, et entraîneur de l’OM (2009-2012) au moment des faits. Ainsi, on apprend que ce dernier et Nicolas Sarkozy, alors président de la République, se sont rencontrés le 8 décembre 2011 pour une entrevue un peu spéciale. A l’agent de joueurs Jean-Pierre Bernès, Didier Deschamps dévoilait ainsi la teneur de cette rencontre : "Putain, il m’a dit qu’il fallait faire le ménage ! Il ne rigolait pas, hein !"

Votre réponse
Postez un commentaire