En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
JO 2016: "nous sommes moyens", juge Pascal Perri
 

Les sportifs français ont terminé les Jeux Olympiques avec 42 médailles, un record. Mais pour la GG Pascal Perri, ce n'est pas glorieux.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Benoît Durand
    Benoît Durand     

    Inénarrable Pascal Perri. Ce chantre du libéralisme le plus effréné commençait fort en réclamant une régulation étatique du prix du lait. Vous avez dit girouette? Mais le meilleur était à venir:
    Ce "spécialiste" auto-proclamé expliquait doctement qu'il était vain de vouloir aligner les résultats sportifs de la France sur des géants démographiques, mais soutenait qu'il fallait se caler sur la Grande Bretagne...qui a fini devant la chine au tableau, dans une atmosphère de suspicion pour nombre de ses athlètes du cyclisme, de l'aviron, et un seul gagnant en athlé!
    Les temps sont durs, il est donc agréable de rire avec les propos de M.Perri. Rappelons que ce triste sire est économiste, et souvenons-nous de tous les bienfaits dont nous gratifient ces gens qui savent, mais qui ne font pas.

Votre réponse
Postez un commentaire