En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les GG en direct de la mosquée de Bordeaux: les coulisses d’une émission exceptionnelle

Les GG en direct de la mosquée de Bordeaux: les coulisses d’une émission exceptionnelle
 

Dispositif inédit ce vendredi: les Grandes Gueules seront en direct de la mosquée de Bordeaux. Participez au débat durant l’émission demain de 10h à 13h au 3216 et sur Twitter #LesGGVeulentSavoir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

82 opinions
  • goldo_153
    goldo_153     

    J'ai été un peu déçu par l'Imam invité dans la 3e partie. Il nous a fait montre d'une sémantique parfaite mais utilisant des mots abscons que le commun des mortels (dont je fais partie) ne devait pas toujours comprendre. Bravo à Pascal Perri qui a fait la remarque. Il me semblait que nous étions dans un cours de théologie. J'aurais aimé cet imam plus humain et moins dans l'érudition avec tous ses mots savants et pompeux. Dommage !

  • al Azar
    al Azar     

    Monsieur Oubrou est aussi membre de l' UOIF, or voila ce que déclarait son président AMAR LASFAR recteur de la mosquée de Lille : "Dans l’islam la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté est très importante, car reconnaître une communauté, c’est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté" Amar Lasfar dans « Laïcité mode d’emploi », Homme et migration, n° 1218, mars-avril 1999 p.55 "L’Assimilation suppose pour les populations islamiques se fondre à terme dans la population. Ceci est exclu car cela signifie l’abandon de la loi islamique […] Il n’y aura pas de dérogation à cette règle" Amar Lasfar, conférence à l’Alliance régionale du Nord, 9 octobre 1997 Amar Lasfar est un Marocain né en 1960. Il dirige la mosquée de Lille-Sud, qui possède à son étage un lycée reconnu par l'état depuis 2004 dont un prof de philo vient de démissionner à cause de contenus antisémites proférés dans cet établissement (cf infos sur RMC la semaine passée)
    Et si,dans notre religion on arrêtait enfin le double langage à l'égard des incrédules !

    droit2savoir
    droit2savoir      (réponse à al Azar)

    Ca n'est pas politiquement correct ce que vous dites, mais c'est dit. Les républicains que nous sommes n'admettront jamais ces "lois", d'aucune religion ni d'aucune communauté !!! Notre marche du 11 janvier en atteste. Et s'il le faut, nous y retournerons.

  • sichri
    sichri     

    Et dire que rmc a appelé à communier à la grande messe du je suis charlie !!!!!!

  • peRY MI
    peRY MI     

    J'espère bien que vous allez venir chez nous Poitiers chez le père Bourier par contre les églises sont très très fraîches à Poitiers

  • Amline
    Amline     

    Si tout est si bien réglé, que faites vous ce jour à la mosquée. Allez plutôt faire votre émission dans un quartier, par exemple la Castellane à Marseille en fin d'aprés-midi.

    Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo      (réponse à Amline)

    ce ne serait un peu dangereux ?

  • jeanremy
    jeanremy     

    Pourquoi le Parti Musulmans n'aurait pas sa place en FRANCE .. .?

    al Azar
    al Azar      (réponse à jeanremy)

    Sous ce vocable seul, ce serait un parti communautariste, contraire à la constitution.
    La république, indivisible, ne reconnait aucune communauté :
    « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

    La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »

    — Article premier de la Constitution

  • Facebook-1398783397092835
    Facebook-1398783397092835     

    Excellente initiative. Il faudrait multiplier les échanges entre les différents cultes. On a toujours peur de ce que l'on ne connait pas. C'est pour cela que nous n'aimons pas le changement et préférons la routine quotidienne que nous connaissons.
    Pourtant, c'est tellement bandant le changement...

    Maxoue
    Maxoue      (réponse à Facebook-1398783397092835)

    Regardez donc la 21 le dimanche ,vous serez servi question religion...Pas besoin de plus

    Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo      (réponse à Maxoue)

    Parce que vous, vous croyez qu'une religion, ça s'enseigne à la télé...

    Maxoue
    Maxoue      (réponse à Maxoue)

    La 2 désolée

  • Amline
    Amline     

    Eh oui! Baisse du niveau d'éducation = augmentation des dogmes

  • Sator
    Sator     

    Quelle honte ! Michel Houelbeck a raison...
    Enquête sur un sujet tabou : le conditionnement d'une nation.
    Qui est Big Brother ?
    Le sommet de la pyramide. Le gouvernement. L'administration. Les médias. Les experts. Les idéologues. La pensée unique. Les écrans. Une organisation qui a pris toutes les apparences d'une société libre et démocratique.

  • denize
    denize     

    3 posté et les 3 supprimer vive la censure sur rmc la liberté d'expression c'est pas ça.

Lire la suite des opinions (82)

Votre réponse
Postez un commentaire