En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sexisme en politique: "La gauloiserie fait partie de l'identité française", pour Christine Boutin

Christine Boutin s'oppose à l'appel contre le sexisme lancé par 17 anciennes ministres.
 

Christine Boutin a regretté lundi dans les Grandes Gueules que la tribune contre le sexisme en politique lancée par 17 anciennes ministres laisse entendre que le monde politique est "composé d'obsédés sexuels". Christine Boutin appelle également à ne pas tomber dans le "puritanisme".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Davesnes
    Davesnes     

    Ainsi donc, Christine Boutin sait mieux que les 17 femmes en question ce qu'elles ont subi. Elle est très forte.

  • Numéro 6
    Numéro 6     

    La "gauloiserie" c'est comme l'humour, on ne sait pas où ça commence et où ça s'arrête.

    Davesnes
    Davesnes      (réponse à Numéro 6)

    Christine, elle sait, elle.

  • jolbob
    jolbob     

    Je l'ai écouté et je suis totalement d'accord avec son analyse.

    La même phase peut être ressentie comme un compliment par une personne et une insulte et un "harcèlement" par une autre.
    La drague tout court serait donc interdite car pouvant être perçue comme du harcèlement ?

Votre réponse
Postez un commentaire