En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Alain Nicolas est le deuxième gendarme du GIGN à perdre la vie en opération (illustration)
 

PORTRAIT - Alain Nicolas, gendarme du GIGN, a été tué samedi à Gassin dans le Var lors d'une intervention menée pour maîtriser un forcené de 80 ans. Il reçoit ce mercredi les honneurs militaires à Orange.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire