En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Le temps passé à résoudre les interruptions au travail fait perdre 28% de productivité". (Photo d'illustration)
 

Discuter dans l'open space, lire ses mails, consulter ses alertes sur son portable, suivre les réseaux sociaux… Le nombre des sollicitations quotidiennes au travail a explosé ces dernières années, nous obligeant à jongler avec les informations et les tâches. Mais si le travail a évolué, notre cerveau, lui, est resté le même. Cette hyperconnexion a parfois de graves conséquences, comme l'explique sur RMC.fr Cyril Couffe, docteur en psychologie cognitive.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire