En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Crise du recrutement des enseignants: "On est dans le déni face à ce qu'il se passe"
 

Tous les postes d'enseignants proposés par le ministère de l'Education nationale ne seront pas occupés à la rentrée. En effet, comme l'an dernier près de 1.300 postes, sur les 9.000 proposés au concours du Capes, sont restés vacants faute de candidats valables et en nombre suffisant. Les mathématiques, l'allemand, l'anglais et les lettres classiques surtout sont particulièrement touchées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire